Comment choisir son vélo tandem ?

Choisir un vélo tandem
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le tandem est un type de vélo électrique à 2 places permettant ainsi des sorties à deux. Cependant, en raison de ses particularités, il est important de bien choisir ce vélo pour éviter des surprises désagréables. Par conséquent, plusieurs critères sont à prendre en compte dans le choix d’un vélo tandem. Alors, quels sont ces critères ? On en parle dans cet article.

Sommaire

Choisir son tandem en fonction de l’utilisation

Il est important de choisir son vélo tandem en fonction de l’utilisation envisagée. En effet, pour des promenades en famille à la campagne ou en ville, le tandem classique est le choix idéal. En revanche, pour des sorties sportives (randonnées sur les montagnes), le vélo tandem électrique VTT serait plus avantageux.

Par ailleurs, il existe des vélos tandems cyclotourisme disposant d’œillets pour la fixation des bagages. Ces derniers sont particulièrement adaptés pour des voyages. De même, le tandem allongé est tout aussi profitable. Ce type de vélo permet au conducteur de faire une longue distance en position confortable (allongée).

Aussi, pour des promenades en bord de mer ou à la campagne, le vélo tandem tout chemin (VTC) est parfait. En effet, ce vélo est spécialement conçu pour des sentiers à faible relief. En outre, pour un apprentissage entre parents et enfants, le vélo suiveur est la meilleure option.

Choisir en fonction de la taille des roues

Il est très capital de veiller à la taille des roues pour choisir son vélo tandem. En effet, plus elles sont grandes, plus les franchissements sont faciles. Selon les dimensions du cadre, il existe deux diamètres pour les roues. Ainsi, pour des personnes de petite taille, les roues 26″ sont plus adaptées.

En revanche, les personnes de grandes tailles seront plus à l’aise avec les roues de 700. Il existe également des tandems à roues robustes et légers. Celles-ci sont très efficaces pour supporter le poids des cyclistes et donnent plus de réactivité à l’ensemble du vélo.

A lire aussi :   J’ai testé le vélo tout chemin électrique Décathlon RIVERSIDE 500 E

Il existe de même des roues très résistantes qui durent malgré toute contrainte. Par ailleurs, les roues aérodynamiques offrent un meilleur rendement de la vitesse du tandem. Avec une largeur de 25 mm et une jante de 38 à 60 mm de hauteur, le conducteur sera satisfait.

Choisir en fonction du type de frein

Le système de freinage est aussi un facteur à ne pas négliger pour choisir son vélo tandem. Il existe à cet effet des freins à tambour, à patins ou à disque. Mais généralement, les freins hydrauliques à disque sont plus recommandés. En effet, en cas d’urgence, ceux-ci seront efficaces pour réduire fortement la distance de freinage.

De plus, pour un tandem de route, un frein classique (V-brake à disque ou à tambour) est plus utile. En revanche, pour des tandems tout terrain, les freins à disque de 200 m de diamètre sont plus recommandés. Toutefois, la combinaison de ces deux systèmes de freinage est aussi réalisée.

Par ailleurs, certains tandems disposent non seulement de freins à l’avant, mais aussi de freins à l’arrière. Ceux-ci ont certes l’avantage d’être efficaces pour un freinage d’urgence. Cependant, ils ne sont pas avantageux, dans le cas où l’un des conducteurs souffrirait d’une déficience visuelle.

Choisir en fonction des pédaliers

Il existe deux différentes sortes de pédaliers, choisis selon le profil du co-pilote. On distingue les pédaliers synchronisés et les pédaliers désynchronisés. Dans le premier cas, les pédaliers sont liés. Par conséquent, le pilote et le stoker sont obligés de fournir un même rythme de pédalage.

Par conséquent, cette option n’est pas bénéfique pour les débutants. Elle ne l’est pas non plus pour les déficients visuels et pour les personnes ayant un tout autre problème de mobilité. Elle serait donc uniquement profitable aux tandémistes en herbe.

Cependant, avec les tandems désynchronisés, le stoker a la possibilité de ralentir la cadence par moments. Une telle action ne présenterait aucun risque à l’endroit du pilote. Car les tandems désynchronisés sont des modèles avec boîte de vitesses.

A lire aussi :   J'ai testé le VTC électrique Nakamura E-Crossover S NOIR

Tenir compte du transport : tandem avec cadre pliant et tandem avec cadre démontable

Un vélo facile à déplacer serait un grand atout pour son propriétaire. Ainsi, le tandem pliant est une option idéale. Ce modèle a été conçu en effet dans le but de faciliter son stockage dans un coffre de voiture. Il serait surtout bénéfique dans le cas d’un transport en commun.

Les tandems démontables présentent aussi l’avantage d‘être faciles à transporter. Ils sont d’ailleurs très favorables à des sorties de randonnées. En effet, une fois démonté, la partie avant est détachée du reste et le vélo présente alors un encombrement réduit.

Par ailleurs, pour le transport d’un tandem électrique, il est nécessaire de démonter les roues. En effet, les porte-vélos électriques ne sont pas avantageux pour des tandems. Toutefois, il est possible d’utiliser une remorque porte-moto en se servant d’un rail plus long.

En conclusion

Un vélo tandem diffère d’un vélo ordinaire. Il nécessite donc d’être choisi suivant des critères spécifiques pour une satisfaction totale.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *