Salon du 2 roues de Lyon 2024 : nos 10 coups de cœur électriques

"Salon du 2 roues Lyon 2024 : nos 10 coups de cœur électriques"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Le grand rendez-vous lyonnais des amateurs de deux roues : édition 2024

La rencontre annuelle incontournable pour les amateurs de deux-roues a eu lieu cette semaine à Lyon, où s’est tenu le salon emblématique du secteur.
Cette nouvelle édition s’est distinguée par son ampleur sans précédent et une série de découvertes étonnantes à l’Eurexpo de Lyon, un espace foisonnant de 150 000 m2 maintenant devenu le théâtre d’attractions exceptionnelles et d’innovations à couper le souffle.

Le salon, loin d’être ébranlé par les soubresauts qu’ont connus certains événements dans le domaine automobile, a confirmé le dynamisme du marché des deux roues.
Il a réuni une pléthore de 700 exposants et a marqué les esprits par des démonstrations spectaculaires et une affluence record, capitalisant sur l’engouement du public pour cette passion qui transcende les considérations purement pragmatiques.

Nos 10 coups de cœur technologiques et électriques

Le salon a effectué un virage écologique notable, illustré par l’importance donnée aux solutions de mobilité propre, réunies principalement dans le hall Mobility.
Dans cet espace, la créativité se mêlait au progrès pour offrir un panel de deux-roues allant de modèles désormais emblématiques à des prototypes prometteurs.

Les frères Rabatel ont ainsi étonné les visiteurs avec leur Motowatt W1X, une moto électrique à double motorisation dont l’audace technique réside dans l’intégration d’un moteur-roue avant, conférant ainsi à l’engin une transmission intégrale.
Un véhicule pesant 178 kg qui soulève des défis en terme de maintenance, mais surtout, un défi de conception passionnant avec un potentiel d’innovation pour la mobilité à deux roues.

L’artisanat spécialisé vient compléter l’offre technologique, avec des créations comme le Fitch Bike par SMA Concept.
Un vélo électrique hautement personnalisable, affichant un style Café Racer qui capture l’esprit custom jusque dans les moindres détails.
Le concept attire notamment par son option de personnalisation extrême, offrant une expérience unique à chaque propriétaire.

A lire aussi :   Upway, pionnier du vélo électrique reconditionné, lève 30 millions de dollars

Sur le front de la sportivité, le scooter TVS X fait son effet avec son esthétique dynamique et ses caractéristiques mettant en avant la connectivité, tandis que l’Outsider 5.0-2024 de Michael Blast plonge les spectateurs dans un rêve californien grâce à son allure vintage.
Son moteur Bafang et sa batterie Samsung garantissent une performance à la hauteur de son esthétique.

Pour célébrer le savoir-faire français, l’Ultima Multipath Elegance s’invite avec un design combinant élégance et innovation, fruit d’une production assurée par des artisans nationaux, il incarne le luxe et la raffinerie avec ses inserts en bois et sa maroquinerie sur-mesure.
Un bijou de technologie et de design pensé notamment pour sublimer les flottes d’établissements de prestige.

Dans la veine futuriste, le Racer by Fert, dont la forme unique intrigue et fascine, promet une chaîne de traction innovante avec un ensemble de batteries nouvelle génération et une architecture mécanique audacieuse, préfigurant peut-être le futur des motos Café Racer.

À l’autre extrémité du spectre, le Sedna MX12 d’Apollo capture le cœur du salon en étant le plus petit modèle exposé, idéal pour initier les plus jeunes à la pratique des deux roues électriques, alliant design attrayant et prix accessible.

L’exotisme est également au rendez-vous avec la moto électrique 125 cm3 Naxeon I.AM, dont le design semble tout droit sorti d’un film d’anticipation, couplée à une technologie poussée et une connectivité de pointe.

La Moto de Xubaka, enfin, étonne par son apparence singulière et écologique, avec une philosophie d’entreprise centrée sur la production locale et le recyclage, tout en proposant un modèle pratique pour des déplacements urbains.

En marge des véhicules sur route, la Motopai d’Easy-Watt vient compléter l’arsenal avec son caractère tout-terrain affirmé et son style distinct, promettant une expérience de conduite électrique off-road des plus séduisantes.

En définitive, cet événement de Lyon, par-delà les innovations fascinantes et les créations audacieuses qu’il a mises en lumière, s’impose une fois de plus comme un symbole de la vitalité et de l’avenir prometteur de l’univers des deux-roues.

A lire aussi :   USA contre Chine : le risque de cybersurveillance via les voitures électriques ?
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp