BYD Tang : test et avis sur ce SUV électrique spacieux 7 places

Test et avis sur le SUV électrique BYD Tang
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Dans cet article, nous explorons les caractéristiques qui font de la BYD Tang plus qu’un simple SUV électrique, mais une voiture familiale et haut de gamme.

Avec son allure robuste et ses fonctionnalités avancées, la BYD Tang ne se contente pas de suivre les tendances, elle les crée. Découvrez avec nous pourquoi la BYD Tang est bien plus qu’une voiture, c’est une vision de l’avenir.

Sommaire

Découvrir la BYD Tang

La BYD Tang est un SUV électrique de taille moyenne, qui mesure 4,87 mètres de long, 1,95 mètre de large et 1,72 mètre de haut.

Design intérieur de la BYD Tang

L’intérieur du BYD Tang est un véritable sanctuaire de confort et de luxe. Les sièges en cuir Nappa matelassé offrent un confort supérieur et sont disponibles en noir et orange, ajoutant une touche de couleur audacieuse à l’habitacle. Le conducteur bénéficie de sièges à réglage électrique à 8 voies avec fonction de mémoire, tandis que le passager avant dispose de réglages électriques à 4 voies.

Le tableau de bord est un chef-d’œuvre de design et d’ergonomie, recouvert de daim doux au toucher et doté d’un écran central rotatif de 15,6 pouces qui s’adapte à vos besoins. L’éclairage d’ambiance à 31 couleurs crée une atmosphère chaleureuse et accueillante, permettant aux passagers de personnaliser leur expérience de conduite selon leur humeur.

Pour les jours ensoleillés ou étoilés, le toit panoramique coulissant en verre invite la lumière naturelle et offre une vue imprenable sur le ciel. Les sièges avant ventilés et chauffants garantissent un confort optimal en toutes saisons, et l’espace généreux à la seconde rangée assure que chaque passager voyage dans le luxe, sans compromettre l’espace de la troisième rangée.

Enfin, le coffre spacieux peut facilement accueillir vos bagages pour les longs voyages ou les escapades du week-end, avec une capacité qui varie de 235 à 1655 litres, selon la configuration des sièges. Le BYD Tang est donc non seulement un plaisir pour les yeux, mais aussi un havre de paix pour ses occupants.

Design extérieur de la BYD Tang

Le design extérieur du BYD Tang se distingue par son allure robuste et son esthétisme moderne. Le Tang impose sa présence sur la route avec son style rappelle celui d’un break surélevé. Elle a une ceinture de caisse haute et des jantes de 22 pouces qui affinent sa silhouette.

La calandre avant massive donne une impression de puissance et, malgré sa taille, elle évoque davantage un véhicule thermique qu’électrique. Les phares à LED interactifs et le design des feux arrière doubles intégrés ajoutent une touche de sophistication, tandis que les clignotants en continu renforcent son caractère distinctif.

L’aérodynamisme est également un point fort du design du Tang, avec des lignes latérales élégantes qui améliorent l’efficacité énergétique et confèrent au véhicule une esthétique épurée. Les pare-chocs avant et arrière redessinés contribuent à l’aérodynamisme et à l’attrait visuel du SUV.
Motorisation et autonomie
La BYD Tang est équipée d’une motorisation électrique avancée qui lui confère des performances remarquables. Avec deux options de puissance, la version standard offre 244 chevaux (180 kW), tandis que la version quatre roues motrices délivre une puissance impressionnante de 516 chevaux (380 kW). 

A lire aussi :   Les meilleurs conseils pour bien choisir son assurance de voiture électrique

Cette dernière permet une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes. La batterie de 86,4 kWh assure une autonomie confortable de 400 km selon le cycle WLTP, tout en garantissant une consommation énergétique maîtrisée de 23,8 kWh/100 km.

 Le BYD Tang combine ainsi efficacité énergétique et performances dynamiques, le positionnant comme un choix de prédilection dans le segment des SUV électriques.

La BYD Tang dispose de quatre modes de conduite : Eco, Normal, Sport et Snow. Elle est également équipée d’un système de récupération d’énergie au freinage, qui permet d’augmenter l’autonomie et de réduire la consommation.

Expérience de conduite et confort

Design intérieur BYD Tang

Dès la prise de volant de la BYD Tang , nous avons ressenti une sensation de puissance et de souplesse, grâce au moteur électrique silencieux et réactif dont il est doté. La BYD Tang répond instantanément à la moindre sollicitation de la pédale d’accélérateur, et procure un plaisir de conduite indéniable.

Les accélérations sont franches et les reprises sont efficaces, même à haute vitesse. La voiture se montre agile et stable, avec une bonne tenue de route et un bon équilibre entre les quatre roues. Le freinage est également rassurant et progressif, avec une bonne récupération d’énergie.

Le confort est également au rendez-vous, avec une insonorisation remarquable, qui isole le conducteur et les passagers des bruits extérieurs. L’espace intérieur est généreux, avec une bonne hauteur sous plafond et un bon dégagement aux jambes. 

La qualité de l’audio et du système multimédia est également satisfaisante, avec un son clair et puissant, grâce au système audio Harman Kardon ou Dirac selon le cas. L’écran tactile est intuitif et réactif, avec une interface simple et ergonomique. 

Le système de navigation est précis et fluide, avec une cartographie à jour et des informations sur le trafic et les bornes de recharge. Le système multimédia permet de connecter son smartphone via Bluetooth, USB ou Apple CarPlay/Android Auto, et d’accéder à ses applications, sa musique, ses contacts et ses messages. 

Le système DiPilot est facile à activer et à désactiver, avec un bouton sur le volant. Il permet de profiter d’une conduite semi-autonome, en adaptant la vitesse et la trajectoire de la voiture en fonction de la circulation et de la signalisation. Il faut toutefois rester vigilant et garder les mains sur le volant, car le système n’est pas infaillible et peut parfois se montrer hésitant ou imprécis.

Technologie embarquée

  • Le BYD Tang est un concentré de technologie embarquée, conçu pour offrir une expérience de conduite sécurisée et agréable. Voici un aperçu des technologies intégrées :
  • Le système de freinage IPB Bosch : il réduit la distance de freinage.
  • La technologie IGBT :  elle assure une transmission de la puissance efficace et un rendement énergétique supérieur.
  • L’assistance à la conduite : le Tang dispose de 25 dispositifs de sécurité avancés, incluant une caméra HD à 360 degrés et un système ADAS.
  • La conduite semi-autonome : Le niveau 2 de conduite semi-autonome permet une expérience de conduite plus détendue et sécuritaire.
  • Le système audio Dirac : un système audio à 12 haut-parleurs signé Dirac qui offre une qualité sonore exceptionnelle.
  • L’application mobile : elle permet de surveiller l’état de charge de la batterie, de contrôler la climatisation, d’ouvrir ou fermer le toit ouvrant et de verrouiller les portes.
A lire aussi :   Tesla Model S : notre avis sur la version bolide électrique de Tesla

En plus de ces caractéristiques, le BYD Tang est également équipé de l’alerte de franchissement de ligne, du régulateur de vitesse adaptatif, du freinage d’urgence automatique, de l’aide au stationnement et de la reconnaissance des panneaux de signalisation, qui sont des aides à la conduite essentielles pour la sécurité et le confort.

Les autres modèles de la marque

Recharge et aspects économiques

Recharge et autonomie de la BYD Dolphin

La BYD Tang est un véhicule électrique, qui se déplace grâce à l’énergie fournie par une batterie. Appréhendez ici le coût et les aspects économiques de son utilisation.

Modes de recharge et infrastructure

La BYD Tang se recharge sur une prise domestique en 10 heures, sur une borne publique en 2 heures, ou sur une borne rapide en 30 minutes. Elle est compatible avec le standard européen CCS (Combined Charging System), qui permet de se brancher sur la plupart des bornes disponibles en Europe. 

La voiture dispose également d’une fonction V2L (Vehicle to Load), qui lui permet de fournir de l’électricité à d’autres appareils ou à d’autres véhicules.

L’infrastructure de recharge pour les voitures électriques est en constante évolution, avec un nombre croissant de bornes installées sur le territoire. Selon le site Chargemap, il y avait plus de 300 000 points de recharge accessibles en Europe en 2023, dont plus de 40 000 en France.

Ces bornes sont réparties sur les parkings, les stations-service, les centres commerciaux, les hôtels, les restaurants ou les lieux touristiques. Elles offrent des puissances de recharge allant de 3 kW à 350 kW, selon le type de borne et le type de véhicule. La BYD Tang peut ainsi profiter d’un réseau de recharge dense et diversifié, qui facilite ses déplacements et son autonomie.

A lire aussi :   Tout savoir sur les voitures électriques BYD qui débarquent en France

Coût d’utilisation et entretien

Le coût d’utilisation de la BYD Tang est nettement inférieur à celui d’une voiture essence ou diesel, grâce à la faible consommation d’électricité et au faible coût de l’entretien. Selon le site Automobile Propre, le coût moyen de l’électricité pour recharger une voiture électrique en France était de 0,18 €/kWh en 2023, soit environ 9 € pour une recharge complète de la BYD Tang. 

En comparaison, le coût moyen du litre d’essence était de 1,60 € et celui du litre de diesel de 1,50 €, soit environ 80 € pour un plein de 50 litres. Ainsi, la BYD Tang permet de réaliser une économie de 71 € par plein, ce qui représente une économie annuelle de 1 420 € pour un parcours de 15 000 km.

Aides et subventions gouvernementales

La BYD Tang bénéficie également de plusieurs aides et subventions gouvernementales, qui rendent son acquisition plus accessible et plus attractive.

En France, l’achat d’une voiture électrique donne droit à un bonus écologique de 6 000 €, sous certaines conditions de revenus et de puissance. Ce bonus est cumulable avec une prime à la conversion, qui peut atteindre 2 500 €, si l’on met à la casse un ancien véhicule polluant.

 Ainsi, la BYD Tang peut bénéficier d’une aide totale de 8 500 €, ce qui ramène son prix à 36 500 €. Ce prix est très compétitif par rapport à ses concurrents, qui sont plus chers ou moins performants.

En plus de ces aides à l’achat, la BYD Tang profite également de certains avantages fiscaux et pratiques, qui réduisent encore son coût global. Par exemple, elle est exonérée de la taxe sur les véhicules de société (TVS), de la taxe sur les certificats d’immatriculation (carte grise) et du malus écologique.

Notre avis sur voiture électrique BYD Tang

La BYD Tang est une voiture électrique qui séduit par ses nombreuses qualités. Elle offre un design élégant et moderne, un intérieur spacieux et confortable. Il est gratifié d’un moteur puissant, réactif, une autonomie satisfaisante et des technologies avancées. 

Elle se distingue également par son rapport qualité-prix exceptionnel, qui la rend plus abordable et plus attractive que ses concurrents. Elle bénéficie en outre de plusieurs aides et avantages, qui réduisent son coût d’achat et d’utilisation.

La BYD Tang n’est pas parfaite, et présente aussi quelques défauts. Elle pourrait améliorer son système de conduite semi-autonome, qui n’est pas toujours fiable et précis. Elle pourrait également proposer plus de personnalisation et de modularité. 

Elle pourrait enfin renforcer sa notoriété et sa confiance, qui sont encore faibles en Europe, face aux marques plus établies et plus populaires. Notre avis final sur la BYD Tang est donc très positif, et nous la recommandons vivement à tous ceux qui cherchent une voiture électrique performante, confortable et économique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook