Xpeng débarque en France et proposera une solution de recharge électrique record en 5 minutes

Xpeng en France: recharge électrique record en 5 minutes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Avancées notables en matière de recharge électrique en Chine

L’efficacité énergétique au cœur de la stratégie

Le fabricant automobile chinois Xpeng qui s’apprête à faire son entrée sur le marché français, a dévoilé lors du Salon de Pékin ses avancées technologiques en termes de rechargement des véhicules électriques.

Une prouesse notable est sa solution de recharge ultra-rapide, déployant une puissance impressionnante de 800 kW.
Du jamais vu dans le domaine, cette technologie promet un rechargement tellement rapide qu’elle est capable de fournir un kilomètre d’autonomie chaque seconde – de quoi envisager de recharger un véhicule électrique en approximativement 5 minutes.

Les avantages d’un réseau de recharge puissant

Alors que l’autonomie des véhicules électriques n’est plus perçue comme un problème majeur, la question de la densité du réseau de recharge subsiste.

Face à la croissance exponentielle des ventes de voitures électriques, certains réseaux peinent à s’adapter.
Cependant, plutôt que de multiplier les bornes de recharge, Xpeng mise sur une approche différente: augmenter la puissance de charge.
L’idée maîtresse étant que plus une voiture recharge rapidement, moins le besoin en nombre de bornes de recharge est important.

Une course à l’innovation soutenue

Les constructeurs chinois, à l’instar de leurs homologues mondiaux tels que Tesla, ne se contentent pas de vendre des véhicules; ils développent aussi leurs services annexes.
Par exemple, Nio propose un système d’échange de batterie permettant de remplacer une batterie vide par une pleine en moins de 5 minutes. Mais Xpeng se concentre plutôt sur l’aspect puissance de recharge.

Le constructeur projette le lancement de bornes ultra-rapides d’ici le troisième trimestre, avec une capacité qui frôle celle utilisée pour les camions électriques.
Xpeng avance des temps de recharge révolutionnaires, où 10 à 80 % de la batterie pourraient se recharger en seulement 5 minutes, battant même la durée annoncée par le record précédent détenue par Zeekr 001.

A lire aussi :   SEG, nouvel acteur sur le marché des moteurs pour vélos électriques

La concurrence s’active également

Dongfeng, un autre acteur chinois, s’est lancé dans la course en révélant ses projets de bornes de recharge permettant un taux de 8C.

En d’autres mots, une batterie de 125 kWh pourrait supporter une puissance de recharge maximale d’incroyables 1 000 kW. Malgré ces annonces, la réalité montre que pour le moment aucune voiture, y compris celles de Xpeng, ne peut soutenir une telle puissance de recharge. Néanmoins, on se rapproche de cet idéal avec des véhicules comme la Nio ET9 ou la IM L6, qui opèrent sur plus de 900 volts.

L’arrivée imminente de Xpeng en France

Zeekr n’est pas en reste et affiche aussi ses ambitions avec des bornes de recharge de 800 kW, promettant une récupération de 1,7 kilomètre d’autonomie par seconde.
Bien que ces innovations soient principalement observées sur des modèles de camions électriques, il est envisageable de voir ces technologies de recharge ultra-rapide débarquer sur le sol français, en corrélation avec le plan d’expansion de Xpeng dans l’Hexagone prévu pour l’année en cours.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp