Trottinette électrique BMW : le brevet d’un modèle avec un double mécanisme de pliage

Trottinette électrique BMW : le brevet d'un modèle pliable
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Une nouvelle vision de la mobilité urbaine par BMW

L’horizon de la mobilité urbaine se voit réinventé par BMW avec la perspective de la mise en place d’une trottinette électrique innovante. Un brevet déposé récemment laisse présager l’arrivée d’une trottinette pliable à la pointe de la technologie, qui pourrait redéfinir les standards en matière de transport personnel.

BMW semble très actif en ce moment sur le marché de l’électrique, en témoigne également l’autre brevet déposé qui laisse présager l’arrivée d’une moto électrique BMW.

Innovation et conception

L’annonce d’une trottinette électrique par BMW n’est pas nouvelle, puisqu’en 2021, la firme avait déjà partagé des concepts révolutionnaires. On se souvient notamment du Dynamic Cargo, un tricycle électrique qui a donné naissance à une collaboration fructueuse avec Cube.

Quant à la trottinette Clever Commute, elle a étonné par son esthétique atypique et ses fonctionnalités uniques.

L’architecture de la trottinette

Comparant le brevet de 2024 avec le concept initial, certains éléments sont restés. La structure est toujours dominée par une colonne de direction stylisée et des roues imposantes, dont le diamètre pourrait atteindre 12 pouces, changement notable, elles ne sont plus pleines.
Le moteur électrique, discret mais performant avec une puissance maximale de 500 W, trouve toujours sa place à l’avant, complété par des freins à disque hydrauliques.

Double mécanisme de pliage

Le souci du détail est manifeste dans l’optimisation de l’espace grâce à l’emplacement de la batterie. Ce positionnement favorise un double système de pliage raffiné. En plus du rabattement traditionnel, la roue arrière peut se pivoter vers l’avant, permettant ainsi une réduction significative de la longueur de la trottinette.
Lorsque le guidon est également plié, la trottinette atteint un niveau de compacité idéal pour le rangement dans des espaces restreints, comme un coffre de voiture.

Facilité de transport et manœuvrabilité

Mentionné dans le brevet, l’avantage notable est que la roue arrière peut continuer à rouler même en position pliée, facilitant considérablement le transport de la trottinette dans des lieux comme les transports en commun.
La présence d’une poignée située à l’arrière du cadre représente un ajout ergonomique pour soulever l’engin une fois replié.

A lire aussi :   Urban Native T9 : La trottinette électrique premium fabriquée en titane

Potentiel commercial

Bien qu’aucune annonce officielle n’ait été faite concernant la commercialisation de cette trottinette électrique par BMW, le brevet souligne une orientation claire vers la mobilité électrique urbaine.

Il reste à voir si BMW poursuivra indépendamment cette idée ou s’il s’engagera dans une nouvelle collaboration stratégique avec des partenaires tels que ZEG, Micro Mobility ou Angell, comme il l’a précédemment réalisé pour d’autres projets de véhicules électriques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook