Un brevet déposé par BMW laisse présager l’arrivée d’une moto électrique innovante

BMW prépare sa moto électrique avec cadre monocoque
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

BMW et l’innovation dans le domaine des motos électriques

Les ambitieux projets de BMW dans le secteur des motos électriques se révèlent de plus en plus concrets. Avec un catalogue de scooters électriques déjà en croissance, à l’image du premier C-Evolution et des modèles CE 04 et CE 02 récemment introduits, la marque de Munich n’est pas loin d’ajouter des motos électriques à gamme dans un avenir proche.
La perspective se solidifie d’autant plus lorsque l’on considère les schémas d’un brevet dévoilés, détaillant un cadre monocoque faisant également office de conteneur pour batteries. Ce cadre innovant est conçu pour intégrer un moteur monté longitudinalement et placé en-dessous.

Une structure adaptative et protectrice

La structure proposée par ce brevet n’est pas une révolution totale dans l’industrie mais représente une approche pragmatique pour loger les batteries et l’électronique de commande. L’avantage principal de ce système est qu’il ne nécessite pas une refonte structurelle en cas de changement dans la taille ou la nature des batteries – un avantage notable en considérant l’éventuel passage aux batteries à état solide.
De plus, cette configuration modularisée semble offrir une résistance accrue en cas de choc ou d’accident, grâce à ses extensions boulonnées qui supportent la direction et le pivot du bras oscillant.

Des applications industrielles prometteuses

À la lumière de ce que révèle ce brevet, BMW poursuit une vision où la modularité et l’adaptabilité sont clés. Contrairement au prototype E-Roadster qui utilisait un cadre treillis tubulaire, il serait désormais envisageable de transformer le cadre en fonction du modèle désiré – cruiser, roadster ou autre – en changeant simplement les “modules” spécifiques. Ces innovations pourraient signifier des avantages industriels considérables, une flexibilité de production accrue tout en réduisant les coûts.

Visions futures et comparaisons

Ce système de cadre multi-fonctionnel rappelle certains aspects de la Vision DC Roadster présentée en 2019 par BMW, qui intégrait déjà l’idée de montants de suspension boulonnés à un bloc central comprenant l’ensemble batterie/cadre.

A lire aussi :   Yadea dévoile la moto sportive électrique Kemper RC

Cependant, les chemins explorés par les projets actuels ne seront véritablement révélés que lorsque BMW lancera sa nouvelle gamme de deux-roues électriques.
Il convient également de noter que cette technologie viendrait compléter un autre brevet antérieurement discuté, visant un modèle de moto électrique de moyenne cylindrée qui pourrait s’insérer dans le segment couvert par la famille G 310, produite en partenariat avec TVS.

En résumé, la stratégie de BMW pourrait l’amener à rivaliser dans le marché exigeant des motos électriques, en confrontation avec des acteurs tels que LiveWire, Zero, Can Am et Energica, tout en ciblant un segment plus modeste qui possède un fort potentiel, notamment en Asie.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook