Ventes record de vélos électriques en Belgique et Allemagne

Les ventes de vélos électriques augmentent en Belgique et en Allemagne
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Les vélos électriques dominent le marché Belge et Allemand

En Belgique et en Allemagne, les vélos à assistance électrique (VAE) ont pris le devant de la scène, dépassant les ventes des vélos traditionnels.
Cet engouement pour les VAE se manifeste également aux Pays-Bas, où ils se classent en tête des ventes depuis 2018.
Cependant, leur popularité contraste avec le Royaume-Uni, où leur part de marché ne représente que 9 % des ventes.

En 2023, la Belgique a constaté que les VAE représentaient 51 % des ventes sur le marché du cycle, avec la majorité des achats effectués chez des détaillants spécialisés.
Sur les 569 605 unités vendues, 290 419 étaient des vélos électriques, 279 186 étant des vélos mécaniques. Les consommateurs belges ont dépensé en moyenne plus de 3 700 € pour leur VAE.
Les vélos pliants électriques, ainsi que les vélos cargo et longtail électriques, ont également enregistré une croissance robuste.

L’ascension fulgurante des VAE est également notable en Allemagne où leur part de marché a atteint 53 % en 2023, avec 2,1 millions d’unités vendues, contre 1,9 million pour les vélos mécaniques.
L’industrie allemande du cycle, par l’intermédiaire de l’Association de l’Industrie du Vélo Allemande (ZIV), a souligné la part de marché importante des détaillants spécialisés, qui a augmenté pour atteindre 77 % en 2023.
Par rapport à 2022, la part de marché des VAE a progressé depuis les 48 %, avec un prix de vente moyen brut de 2 950 €.

Contraste avec le Royaume-Uni

Contrairement à ces développements, au Royaume-Uni, la part du marché des VAE dans le total des ventes de vélos a légèrement augmenté pour atteindre 9 % en volume et 31 % en valeur.
Ces chiffres demeurent toutefois nettement inférieurs à la moyenne européenne qui se situe à 27 % en volume.
Malgré une baisse de 7 % des ventes en volume de VAE en 2023, le marché britannique est tout de même considéré comme “bien avancé” par rapport aux niveaux de 2019.

A lire aussi :   Canyon Pathlite:ON SL, un nouveau VAE léger et performant

Aux Pays-Bas, les vélos électriques conservent leur place de leader, représentant 56 % des ventes de vélos en 2023.
Si l’on compare les ventes de speed bikes entre la Belgique et les Pays-Bas, on observe que le premier affiche des chiffres “considérablement plus élevés”, ce qui contribue au prix de vente moyen supérieur en Belgique.

Déclarations des associations de mobilité

Filip Rylant, porte-parole de Traxio, a fait état d’une étape historique avec une part de marché des VAE dépassant les 50 % pour la première fois. Il a mis en avant l’importance croissante de l’électrification pour les vélos, aussi bien en ville qu’en pratique sportive, ainsi que la popularité du speed pedelec en Belgique. Rylant a également souligné le succès grandissant des magasins de vélos, en particulier pour les VAE, grâce à l’appréciation croissante des consommateurs pour l’artisanat, le service et la proximité.

Burkhard Stork, PDG de ZIV, a exprimé sa satisfaction quant à la popularité persistante des vélos et VAE en tant que moyens de mobilité quotidienne et de loisir. Il a loué le rôle avant-gardiste de l’industrie allemande du vélo dans le domaine des VAE, qui est reconnue mondialement pour son ingénierie, son design, sa qualité, sa durabilité et sa valeur pérenne.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp