Une innovation prometteuse dans le domaine des moteurs pour vélos électriques par SRAM

Moteur vélo SRAM : intégration batterie pour un centre optimal
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

L’entreprise américaine SRAM, déjà bien établie dans le domaine des systèmes de freinage et de transmission de haute qualité, aspire à révolutionner le marché des moteurs de vélo électrique.

Avec son expérience acquise auprès du moteur Eagle conçu en collaboration avec Brose, SRAM se lance désormais dans le développement d’un moteur de vélo à assistance électrique (VAE) qui lui est propre.

Sommaire

Un nouveau concept de moteur central par SRAM

Le nouveau concept de SRAM tranche avec le prédécesseur Eagle, puisqu’il propose l’intégration de la batterie au sein même du moteur central, une première pour cette localisation stratégique car déjà vue auparavant avec des moteurs arrière comme Zehus.

Selon un brevet repéré, ce moteur central promet des avancées significatives en terme de centre de gravité, offrant une position centrale et abaissée qui devrait séduire les amateurs de VTT à assistance électrique.

Deux configurations du moteur central pour une performance optimisée

Le brevet décrit avec soin la disposition du moteur et l’insertion prévue pour accueillir la batterie. Avec 30 cellules pour la première configuration, le design vise un équilibre entre la performance et le volume de l’ensemble.

Cependant, une deuxième version suggère une capacité supérieure, avec un pack de 40 cellules émergeant vers le tube diagonal et offrant une option de batterie amovible. Cette version maintiendrait également un centre de gravité favorable.

En termes de capacité énergétique, les deux versions offriraient 540 Wh pour la première et 720 Wh pour la seconde, en se basant sur des cellules standards de 18 Wh.

Des options de charge innovantes pour la polyvalence

Concernant le système de charge, le brevet met en évidence la réflexion autour de diverses options : une prise classique, une prise USB-C, ou une combinaison des deux. La possibilité de n’utiliser qu’un seul chargeur standard pour des appareils comme le téléphone, l’ordinateur ou le vélo électrique a été envisagée dans le cas d’une prise USB.

A lire aussi :   Le recyclage de chambres à air Schwalbe est maintenant possible en France et en Italie

Des performances compétitives

Quant aux performances attendues, les estimations suggèrent un moteur qui pourrait générer entre 50 et 60 Nm de couple, ce qui le positionnerait en compétition directe avec des références du marché telles que le Bosch SX, le Fazua Ride 60 ou encore le TQ HPR-50.

L’avenir des moteurs SRAM : entre spéculation et réalité potentielle

Malgré les promesses évidentes de ce nouveau concept, la concrétisation reste incertaine, car un brevet ne garantit pas automatiquement une mise en production. Cependant, la perspective de disposer d’une telle technologie sur les futurs VAE suscite de l’enthousiasme et nourrit les attentes des cyclistes.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook