Shimano innove avec une IA pour optimiser les vélos électriques

Shimano intègre l'IA pour un vélo électrique ultra-confort
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Shimano, le géant japonais de l’équipement vélo, présente une avancée technologique révolutionnaire avec son récent brevet d’un système intelligent destiné aux vélos électriques. Ce dispositif utilise l’intelligence artificielle pour ajuster en temps réel les composants du vélo, tels que la suspension et la selle, améliorant ainsi le confort et l’expérience de conduite.

Sommaire

Une intelligence artificielle au service du confort du cycliste

Le système développé repose sur une collecte minutieuse d’informations à l’aide de capteurs mesurant divers paramètres tels que la vitesse, l’angle du vélo, la température ou encore la pression des pneus. Ces données sont interprétées par un ordinateur de bord muni d’un logiciel d’apprentissage avancé. Le principal atout de cette IA réside dans sa capacité à évaluer l’environnement extérieur ainsi que le style de conduite pour proposer des réglages optimaux et personnalisés.

Des réglages automatisés pour une expérience sur mesure

L’objectif de cet ambitieux projet est de rendre les vélos électriques encore plus adaptables aux conditions de conduites. La sophistication de la technologie envisagée par Shimano permettrait la modulation automatique de la hauteur de la tige de selle télescopique ainsi que de l’inclinaison de la selle, en plus d’un ajustement précis de la réponse des suspensions. Qu’il s’agisse de s’attaquer à un terrain escarpé ou de naviguer en milieu urbain, l’ajustement s’effectuerait sans intervention manuelle, grâce à un système de notification informant de chaque modification.

Interaction et apprentissage : l’ère de la personnalisation

Deux configurations sont prévues : un mode automatique, où le vélo adapte ses paramètres dynamiquement, et un mode « apprentissage », où le cycliste intervient en donnant son appréciation sur les réglages proposés. Ces retours utilisateurs pourraient être saisis sur un écran tactile ou à travers une interface de reconnaissance vocale intégrée, comprenant un microphone et un haut-parleur. L’IA, en mode apprentissage, ajuste ses scénarios en fonction des préférences exprimées, permettant ainsi une conduite toujours plus ciblée et personnalisée.

A lire aussi :   Decathlon innove avec son vélo de route électrique E-EDR

Une technologie avant-gardiste pour quel type de vélos ?

Le brevet de Shimano dessine les contours d’une nouvelle génération de vélos électriques, où la performance est rehaussée par l’efficacité de l’IA. Bien que le système soit illustré sur un modèle de vélo gravel caractérisé par sa maniabilité et sa polyvalence, l’application de cette technologie semble par ailleurs tout indiquée pour une utilisation en VTT électrique, compte tenu de la diversité des terrains affrontés.

Une innovation haut de gamme annonciatrice d’un futur accessible

Malgré la complexité technique et le coût associé à un tel système, comprenant des suspensions spécialisées, une tige de selle télescopique et une selle adaptative, l’innovation portée par Shimano promet de révolutionner les VTC électriques en gage d’un confort au sommet. Si l’accès à ces merveilles technologiques est pour l’heure envisagé pour un marché haut de gamme, une diffusion élargie pourrait à terme les rendre accessibles au plus grand nombre, influençant ainsi durablement l’industrie des vélos à assistance électrique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook