L’entrée de LiveWire en bourse et sa collaboration avec Kymco promet de bouleverser l’univers des motos électriques

L'entrée de LiveWire en bourse et le futur modèle S3
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

L’ère électrique prend de l’ampleur grâce à LiveWire et Kymco

L’arrivée imminente du nouvel acteur électrique : éléments à anticiper

L’introduction en bourse de LiveWire a symbolisé le lancement d’une nouvelle ère pour la marque issue de Harley-Davidson.
Ce tournant stratégique s’est accompagné de l’introduction de la plateforme Arrow, un groupe motopropulseur innovant intégrant des fonctions structurelles, promesse d’une évolution pour toute la gamme LiveWire.

Cet arsenal technique se reflète déjà dans les modèles actuels S2 Del Mar et S2 Mulholland de la marque américaine.
Un autre acteur clé dans cette avancée est Kymco, connu pour ses deux-roues à combustion, qui a pris une part capitale dans le capital de LiveWire avec un investissement substantiel de 100 millions de dollars, se taillant du même coup une part de 4%.

Projections futures : concepts et brevets révélateurs

Nous attendons avec impatience l’introduction de modèles plus légers, imaginés en collaboration avec Kymco, à savoir la série S3, signe d’une innovation continue.

Bien que des concepts tels que RevoNex et SuperNex aient été présentés au fil des ans par Kymco, ces derniers n’ont pas dépassé le stade du prototype.
Néanmoins, des indices sur ce qui nous attend émergent grâce à des dessins de brevets récemment mis en lumière par les experts de Cycleworld, montrant un design proche de RevoNex associé à la plateforme Arrow.
Cela pourrait suggérer que la concrétisation de la série S3 n’est plus qu’une question de temps.

Les esquisses révèlent une esthétique et une disposition techniques prêtant des traits au RevoNex, mais avec des modifications notables, notamment au niveau du cadre.
Ce dernier semble adopter une structure monocoque Arrow intégrant le moteur électrique et les batteries, et propose également une selle inédite comparativement aux autres modèles basés sur cette plateforme.

Performance actuelle et attentes futures

Le modèle récent LiveWire S2 Mulholland illustre les performances saisissantes de la plateforme Arrow : une puissance de 63 kW (84 ch), un couple de 263 Nm, une vitesse maximale de 160 km/h et un 0 à 100 km/h avalé en 3,3 secondes.
Il promet également une autonomie d’environ 194 km.

A lire aussi :   Arma Shimizu : la trottinette électrique ultra-compacte

Ces données, bien qu’impressionnantes, ne nous permettent pas d’extrapoler avec certitude les performances de la future S3.
Nous anticipons notamment la sortie de la S4, qui devrait symboliser une évolution significative de la première moto électrique LiveWire.

L’association entre LiveWire et Kymco ouvre non seulement un nouveau chapitre palpitant pour l’industrie des deux-roues électriques mais laisse aussi augurer des avancées technologiques prometteuses à court et moyen terme pour les passionnés de motos électriques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp