Le gouvernement français anonce un budget de 55 millions d’euros pour produire des vélos made in France

Un budget de 55 millions d'euros pour produire des vélos en France
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Le gouvernement lance une initiative pour stimuler la production de vélos en France

Aligné sur les ambitions nationales en matière de mobilité verte, le gouvernement français a mis en oeuvre, le lundi 22 avril, une nouvelle initiative visant à promouvoir la fabrication de vélos sur le territoire national, y compris les vélos électriques. Une enveloppe budgétaire de 55 millions d’euros a été prévue pour soutenir cette démarche.

Une stratégie pour renforcer la production locale

L’initiative annoncée par Roland Lescure, ministre délégué en charge de l’Industrie, porte le nom de « Industrie du vélo ». Ce projet, géré par l’ADEME pour le compte de l’État, a pour but de favoriser l’essor de solutions innovantes dans le secteur du cycle en France.

L’objectif fixé est ambitieux : assembler 1.4 million de vélos annuellement sur le sol français d’ici 2027, et viser les 2 millions à l’horizon 2030.

Critères et enjeux de l’appel à projets

Les prétendants à l’aide d’État doivent se concentrer sur le développement et l’assemblage de vélos et de composants, l’intégration de technologies avancées, ainsi que la conception écologique, y compris les aspects liés au recyclage et à la réutilisation. Ces orientations s’alignent avec les objectifs d’une dynamique environnementale et d’une production respectueuse de l’environnement.

Pour les entrepreneurs animés par une passion pour ce secteur, cette initiative annonce un soutien substantiel contribuant à l’essor d’une filière nationale compétitive et créatrice d’emplois. Le ministre souligne l’importance de cette impulsion pour rapatrier la production et, par extension, dynamiser l’emploi local.

Modalités de participation

Le délai pour soumettre les projets s’étend jusqu’au 9 décembre 2024, avec une première évaluation prévue pour le 2 septembre prochain.

A lire aussi :   Le vélo électrique VanMoof S5 fait son grand retour en France
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp