La France lance une subvention de 2000€ pour les vélos électriques

"France lance une subvention de 2000€ pour vélos et e-bikes"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Le gouvernement français stimule la mobilité durable avec des subventions pour l’achat de vélos et de VAE

En vue d’encourager une alternative durable à l’utilisation de la voiture pour les courts trajets, le gouvernement français met en place une mesure incitative d’envergure. Désormais, chaque résident peut profiter d’une subvention pour l’achat d’un vélo électrique pouvant atteindre jusqu’à 2 000 euros, inclusivement pour l’achat de modèles d’occasion vendus par des revendeurs professionnels.

Un dispositif inclusif et accessible

Cette initiative novatrice a pour objectif principal de démocratiser l’usage du vélo auprès de l’ensemble de la population, indépendamment du revenu, et de fournir une aide significative aux personnes en situation de handicap, qui pourraient rencontrer des difficultés pour financer un vélo adapté à leurs besoins.

L’inspiration parisienne et la planification nationale

Sans lien explicite établi, le programme semble s’inspirer fortement des avancées réalisées à Paris, où l’administration municipale a notablement augmenté la part des déplacements actifs dans son budget de transport depuis l’arrivée de la Covid-19, ce qui a encouragé les Parisiens à pratiquer la marche et le vélo grâce à des centaines de kilomètres de nouvelles pistes cyclables.
L’une des évolutions de ce plan est qu’il est possible d’utiliser cette aide pour l’achat d’un vélos électriques d’occasion.

Ces engagements s’inscrivent dans le cadre d’un plan national pour le vélo et la marche, élaboré par le comité interministériel dédié pour la période 2023 à 2027. Ce dispositif, qui s’étend jusqu’en 2027, s’articule autour d’un marché professionnel de la rénovation, incluant désormais des spécialistes en ligne reconnus tels que Upway.

Critères d’éligibilité

Pour être éligibles à cette subvention, certains critères doivent être remplis par les demandeurs. À l’exception des personnes handicapées, le revenu est un facteur déterminant. Le seuil de revenu fiscal de référence (RFR) par part passe de 13,489 euros à 14,089 euros et pour les foyers les plus modestes, il augmente de 6,300 euros de RFR à 6,358 euros.

A lire aussi :   5 vélos électriques Nakamura en solde chez Intersport

De plus, le montant de la subvention varie selon le type de vélo acheté, avec des aides proportionnellement moins importantes pour les vélos classiques par rapport aux VAE, et encore moins que celles allouées pour l’achat de vélos cargos électriques qui ont une utilité à la fois personnelle et professionnelle.

Le but global de ce programme est de réduire le nombre de trajets courts en voiture, désengorger les villes, diminuer la pollution et améliorer la santé publique. Les VAE équipés de batteries au plomb ne sont pas éligibles à cause de leur technologie obsolète. Les cycles acquis via cette aide ne peuvent être revendus durant l’année suivant l’achat et chaque résident ne peut bénéficier du dispositif qu’une seule fois. Chaque vélo vendu doit également posséder un identifiant unique inscrit sur le cadre, afin de lutter contre le commerce illégal de cycles volés.

À l’heure actuelle, ces mesures incitatives soulèvent la question de savoir si le gouvernement britannique envisagera de prendre exemple sur la France dans un avenir proche, à l’instar de ce qui a été fait pendant la crise de la Covid-19 avec le dispositif réussi des bons de réparation de vélos, initialement introduit en France.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook