Le bonus vélo s’étend aux vélos d’occasion en 2024 : une avancée majeure !

"Le Bonus Vélo s'étend aux vélos d'occasion depuis 2024 : une avancée majeure !"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

L’Évolution du bonus vélo : intégration des vélos d’occasion

Une mise à jour majeure dans le soutien gouvernemental pour l’acquisition de vélo a été instaurée début 2024. Le bonus vélo, désormais accessible pour les vélos de seconde main, marque un pas de plus vers la durabilité et l’économie circulaire. Ce dispositif, qui cadrait jusqu’ici l’achat de vélos inédits, s’ouvre à un marché de l’occasion florissant.

Dispositif national et critères d’attribution

Afin de promouvoir les déplacements alternatifs et écologiques, l’État a maintenu son engagement à travers le Bonus Vélo, une aide financière allant de 150 à 3 000 euros, destinée à l’acquisition de deux-roues. Le type de vélo envisagé et les ressources financières du demandeur déterminent le montant octroyé. La condition sine qua non pour en être bénéficiaire reste un plafond de revenu fiscal par part, fixé à 14 089 euros annuels. Toutefois, les montants les plus conséquents sont attribués aux individus dont les revenus sont évalués à moins de 6 358 euros par an.

Une opportunité pour les vélos deuxième main

Dorénavant, les vélos ayant déjà servi peuvent prétendre à la prime, à condition d’acquisition via un professionnel. Ce développement stimule la croissance d’un secteur déjà en effervescence et encourage de facto l’essor des plateformes dédiées. Le reconditionnement et la vente de bicyclettes usagées prennent ainsi une ampleur significative, participant activement à une démarche écoresponsable.

Les commerçants de cycles et les manufacturiers pourraient percevoir cette évolution avec appréhension considérant les défis économiques de 2023, l’inflation et la problématique du pouvoir d’achat incitant logiquement une clientèle plus large vers le secondaire. Le soutien financier était auparavant un atout non négligeable en faveur des véhicules neufs.

Modalités de cumul et limitations de l’aide

Les spécificités du Bonus Vélo, incluant le plafond de l’aide fixé à 40% du prix d’achat du cycle et la possibilité de cumuler avec des subventions régionales ou locales, restent en vigueur. Ce dispositif s’inscrit dans une démarche globale visant à encourager des modes de transport plus verts et économiques.

A lire aussi :   CliClo : un vélo cargo électrique sans chaîne dévoilé à Eurobike"

La bicyclette continue de conquérir le coeur des citadins et ruraux, notamment chez les adeptes de la pratique sportive et ceux en quête de mobilité douce. Dans cet élan, le Bonus Vélo révisé pourrait notablement influencer les choix et habitudes des Français en matière de mobilité.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook