La cure de Sève de Bouleau bio | Bienfaits, danger et contre-indication

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Cure sève de Bouleau, bienfaits, danger et contre-indication

 

La nature est bien faite ! A l’arrivée du printemps et avant l’éclosion des bourgeons, la sève remonte contre la gravité jusque dans le tronc du bouleau. C’est à ce moment-là que la récolte artisanale commence. Un trou d’environ 1cm est percé dans l’arbre et la sève s’écoule directement dans un récipient via un petit tuyau prévu à cet effet.

Quelles sont les propriétés de la sève ?

Riche en eau, en ions et en vitamines, les bienfaits de la sève sont nombreux : 

  • Drainante, elle permet de chasser les acides de l’organisme et peut favoriser la perte de poids
  • Riche en potassium, elle nettoie les cellules et détoxifie les organes
  • Reminéralisante, elle apporte oligo-éléments, minéraux et vitamines
  • Nourrissante, elle améliore la qualité de la peau, des ongles et des cheveux

La cure de sève de bouleau est idéale pour éliminer les toxines stockées pendant l’hiver. Elle est également conseillée pour les personnes atteintes de rhumatismes, d’arthrose, de calculs rénaux, de goutte, d’eczéma et de psoriasis. 

De la sève fraîche ou pasteurisée ? 

Comme la plupart des produits naturels, la sève préservera toutes ses propriétés si elle est consommée fraîche. Cependant, elle se conservera peu de temps (une semaine environ).

Pasteurisée à haute ou basse température, elle se conservera longtemps. Toutefois, elle aura perdu quelques vitamines même si ça ne l’empêchera pas de maintenir ses bienfaits sur l’organisme.

Où trouver la sève de Bouleau ?

Dès l’arrivée du printemps, il existe beaucoup de moyens simplifiés (biocoop, internet…) qui permettent de se procurer de la sève fraîche auprès de récoltants français #madeinfrance. Sinon, il est possible d’en trouver tout au long de l’année en magasin bio.

Comment se déroule la cure de sève ?

Selon les litres à disposition (3L ou 5L), la cure se déroule sur 15 à 21 jours avec un verre de 150 à 250ml de sève tous les matins à jeun.

La sève a un goût d’eau légèrement acidulée, elle sera meilleure et se préservera mieux si elle est conservée au réfrigérateur.

Pour que les bienfaits soient observés, la cure s’accompagne d’une hygiène de vie saine : alimentation équilibrée, activité physique régulière et réduction voire suppression des faux-aliments riches en acides (alcool, café, thé, tabac…). 

Si le souhait est de faire deux cures consécutives, il est préférable de faire une pause d’au moins une semaine entre les deux cures afin de laisser l’organisme se reposer et reprendre son travail naturel d’élimination des toxines.

Si cet article vous a donné envie de vous lancer dans la cure de Sève de Bouleau, rendez-vous au printemps 2021 ! Et si vous souhaitez en savoir plus, retrouvez mon retour d’expérience après 15 jours de cure sur mon compte instagram @naturo_caro

Prenez soin de vous !

Caroline.

Source : Nicole & Olivier Lhomme, NICOLL-Nature, « Le Bio Logis »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *