Fang Cheng Bao : Le luxe électrique chinois de BYD à l’assaut de l’Europe

Fang Cheng Bao : Le luxe électrique chinois à l'assaut de l'Europe
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Le géant chinois BYD et sa marque de luxe Fang Cheng Bao se démarquent

Bien que Fang Cheng Bao ne soit pas encore une marque de renommée en Europe, son ascension fulgurante en Chine marque les esprits.
Appartenant à BYD, rival notable de la firme Tesla, Fang Cheng Bao éveille l’intérêt sur le marché asiatique particulièrement après la révélation d’un concept-car qui s’aligne avec les créations de luxe des marques automobiles européennes les plus prestigieuses.

Intégrée au sein de l’empire de l’automobile chinoise BYD, Fang Cheng Bao est une jeune marque initiée en 2023.
Son spectre s’étend sur le secteur des véhicules électriques et hybrides haut de gamme, avec une prédominance pour les SUV ainsi que des véhicules au design plus singulier.

Lancée officiellement en juin de la même année, son offre actuelle inclut majoritairement des SUV, notamment avec le Bao 5 ou « Leopard 5 » déjà commercialisé, et les futures additions que sont le Bao 3 et le Bao 8.

La sortie de quatre nouveaux modèles électriques

À l’occasion de sa Conférence de printemps, Fang Cheng Bao a surpris en dévoilant quatre nouveaux véhicules, enrichissant sa gamme avec deux SUV, le Super 3 (Bao 3) et le Bao 8, accompagnés d’un concept de speedster nommé Super 9.

Ce dernier se présente comme une révélation du fait de sa conception par Wolfgang Eggert, designer émérite chez BYD et anciennement chez Lamborghini et Audi. Le Super 9, avec ses portes distinctives à ouverture en élytre, devrait prochainement passer en production sous l’appellation Bao 9, bien que les détails techniques restent peu divulgués à ce jour.

L’examen attentif de la Super 9 laisse envisager une inspiration tirée de la tendance récente des speedsters chez les fabricants de voitures de luxe européens.

Des échos avec le Ferrari Monza SP2, l’Aston Martin Speedster et le McLaren Elva sont palpables, bien que le prix du Bao 9 sera vraisemblablement plus accessible que les modèles précités. Ce véhicule incarne également une célébration anticipée des 30 ans de BYD, en arborant le numéro 30 sur son flanc.

A lire aussi :   Voitures hybrides rechargeables : pourquoi on tend vers une interdiction de ces véhicules en Europe ?

L’attente autour du Salon de Pékin

Le Super 9 est programmé pour être révélé au monde le 25 avril lors de la 18ème édition du Salon de Pékin, événement très attendu tant par les professionnels de l’industrie que par les aficionados de la voiture électrique. Une occasion pour Fang Cheng Bao de se positionner comme un acteur global et d’inscrire son empreinte dans la sphère automobile de luxe.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook