eBikeLabs accélère avec eBikeOS, avec l’ambition de devenir l’Android des vélos

"eBikeLabs accélère avec eBikeOS, l'Android des vélos"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

La montée en puissance d’eBikeLabs avec eBikeOS

Après avoir résolu ses différends juridiques avec Cowboy et avoir incorporé la marque belge dans son système de licence, eBikeLabs met les bouchées doubles pour étendre l’utilisation de son système intelligent et ouvert eBikeOS.

La société grenobloise eBikeLabs se fait progressivement connaître grâce à ses solutions technologiques innovantes, utilisées par exemple sur le vélo électrique “Bonjour Techno” de Vefaa, ainsi que sur leur modèle urbain Eclair.

Technologies révolutionnaires

eBikeLabs propose un ensemble de technologies sous eBikeOS, transformant de façon significative l’expérience du cyclisme. Le premier atout est l’adaptation automatique de l’assistance au pédalage selon divers facteurs tels que le dénivelé, le vent, le poids ou la cadence de pédalage, garantissant ainsi un pédalage constant et fluide. On y trouve également un système de récupération d’énergie agissant comme un frein moteur, ainsi qu’un antivol magnétique rendant le vol des vélos nettement plus difficile en bloquant la roue arrière.

eBikeOS, la plateforme ouverte

Se positionnant comme l’équivalent Android pour les VAE connectés et intelligents, eBikeLabs ambitionne de combler le fossé laissé par les solutions propriétaires sur le marché. L’entreprise apporte aux constructeurs une valeur ajoutée significative grâce à une intelligence artificielle qui optimise les performances des composants matériel souvent sous-utilisés. Mael Bosson, à la tête d’eBikeLabs, partage que l’objectif est de proposer aux clients des vélos plus performants et intuitifs à un surcoût minime.

Ambitions financières et licences

La stratégie d’eBikeLabs réside dans l’interopérabilité de ses technologies brevetées, compatibles avec différents moteurs et batteries, offrant ainsi aux fabricants une flexibilité inédite. Avec un objectif de lever 300 000 euros via la plateforme de financement participatif WiSeed, la startup souhaite catalyser son développement, ayant déjà obtenu une partie significative de cette somme.

Partenariat avec Cowboy

Le programme de licence “Make Everyone A Rider” d’eBikeLabs a déjà séduit 5 clients, investissant un total de 4 millions d’euros pour l’intégration d’eBikeOS. La coopération avec Cowboy, fabricant de vélos urbains, en tant que premier licencié renomme est particulièrement notable après une période conflictuelle qui s’est soldée par un accord à l’amiable.

A lire aussi :   MET E-Mob Mips : un casque urbain léger et certifié

Désormais, eBikeLabs, enrichi par son expérience avec Cowboy et fort de ses partenariats, continue de tracer sa route innovante dans l’univers des vélos électriques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp