Lombricomposteur appartement - Guide d'achat

Quel lombricomposteur d’appartement choisir ?

Guide d'achat et comparatifs des meilleurs lombricomposteurs d'appartement en 2022

Tout ce qu’il faut savoir sur les lombricomposteurs d’appartement en 2022.
Des guides d’achat et comparatifs sur les lombricomposteurs d’appartement en bois, pour la cuisine, le balcon.
Une sélection de lombricomposteurs d’appartement pas cher pour engager sa transition écologique et sa gestion des déchets.

Le top 3 lombricomposteur appartement en 2022

Guide d'achat et comparatif

Les derniers articles

Qu’est-ce qu’un lombricomposteur ou vermicomposteur d'appartement ?

Le lombricompostage est un processus qui consiste à nourrir des vers de terre (lombrics) de déchets, les déjections de ces vers de terre ou lombrics s’accumulent puis produisent un fertilisant avec une bonne odeur. Cette opération se réalise dans des récipients (lombricomposteur) permettant la production de ces lombricomposts qui constituent des terreaux. 

Un lombricomposteur ou vermicomposteur est donc un récipient ou un matériel favorisant le traitement de déchets d’origine organique.

Cependant il ne faut néanmoins pas confondre le lombricompostage avec le compostage car ce dernier est non seulement plus rapide mais le lombricompost qu’il produit est un bon engrais stable et donc les plantes y trouvent leurs comptes aussi bien dans la croissance que dans la résistance face aux maladies et aux attaques de parasites.

Comment fonctionne un lombricomposteur ?

Le lombricomposteur est un écosystème et comme tout écosystème qui se respecte-il a des règles à suivre pour un fonctionnement optimal. 

Tout d’abord vous aurez besoin de déchets que vous mettrez dans le plateau en surface, ces derniers seront attaqués par les acariens champignons et bactéries par la suite les vers situés dans le plateau inférieur réaliseront la première décomposition en mangeant les résidus tant qu’il y en aura ils en mangeront. 

Avec le temps ces derniers ont la capacité de se diriger en hauteur afin d’atteindre le niveau supérieur ou la nourriture est la plus abondante.

Il n’est point nécessaire d’arroser les déchets du lombricomposteur car la dégradation des déchets va produire la libération de l’eau qu’ils contiennent, il sera ainsi toujours humide même trop humide par moments. Ce dernier produit parfois du jus méprenant ainsi certain car ils pensent que la production de jus par le lombricomposteur est un indicateur de son bon fonctionnement. 

En effet l’eau libérée par les déchets traverse les différentes couches ou plateaux du lombricomposteur donnant ainsi ce jus (thé de vers ou thé de compost encore appelé lombrithé). Un lombricomposteur a un fonctionnement optimal lorsqu’il a un taux d’humidité très réduit et presque pas de jus. La production de jus peut être réglée avec un ajout de carton ou papier.

Le système d’un lombricomposteur est réalisé de telle sorte que l’on puisse y ajouter autant de plateau que l’on le désire, ainsi lorsque le plateau est plein on ajoute un vide au-dessus, les plateaux sont perforés donc les différents organismes vivants peuvent facilement avoir accès à l’étage du dessus. 

Après un intervalle de quatre à six mois, le contenu du premier plateau a intégralement subi une transformation en lombricompost, il est alors prêt à être récolté et apporté aux plantes.

Qu’est-ce que le lombricompost et le thé de vers ?

Le lombricompost est donc l’un des résultats du lombricompostage, c’est une matière brune de couleur homogène sa consistance dépend quant à elle du taux d’humidité. Dans les normes la reconnaissance de déchets n’est plus possible si c’est le cas alors il s’agit de déchets difficiles à décomposer. 

Dans ce cas vous les triez et les remettez dans le plateau du dessus avec les nouveaux déchets. Pour une consistance granuleuse facile à utiliser et agréable au toucher il vous suffit d’ajouter des cartons bruns à vos déchets.

Il est préférable de récolter le lombricompost dès que ce dernier est prêt car le laisser dans le lombricomposteur freinera son bon fonctionnement. Il est possible de trouver des vers dans votre lombricompost cela n’est point grave vous pouvez l’utiliser ainsi cependant si vous voulez vous en séparer il vous suffira de les trier et de les remettre dans le plateau du haut ils descendront tout naturellement.

Outre que le lombricompost, le lombricomposteur produira un autre fertilisant appelé le thé de vers oui lombrithé ou encore jus de compost. C’est un liquide issu de la décomposition des déchets il se récupère à travers un robinet au niveau du dernier plateau.

 Le thé de vers est un engrais de grande qualité car il contient des nutriments des minéraux, des champignons, des bactéries et des oligo-éléments d’une grande utilité à la terre et aux plantes. Il est donc conseillé de s’en servir aussi vite que possible et de le conserver dans des récipients ouverts car les organismes qui le composent nécessitent de l’oxygène.

 Cependant il est très concentré et puissant alors il se doit d’être utilisé avec modération il est conseillé de le diluer aux 1 / 10 avant de l’utiliser pour l’arrosage des plantes.

Une variété de choix d’organismes s’offre à vous pour votre lombricompost parmi eux on peut citer : Eisenia Fetida, Eisenia Andrei, Collembole, Enchytréides, Mycélium, Acarien, Collemboles et Acariens, Cocon et bébé ver et bien d’autres. 

Cependant les plus utilisés sont les vers de compost, ces vers se doivent aussi d’être nourris il faut leur donner autant de déchets culinaires que du carton ou du papier car la décomposition de la matière organique requiert de nombreux éléments pour bien fonctionner des éléments tels que de l’azote de l’humidité du carbone de l’oxygène… 

Le papier ou le carton sont tous deux riches en carbones les déchets verts et les épluchures quant à elles sont très riches en azote certains déchets sont notamment néfastes et ralentissent votre lombricompostage c’est pour cela qu’il faut toujours s’informer avant de tenter quoi que ce soit.

Comment fonctionne le matériel des lombricomposteurs ?

Par ailleurs, parmi les différents modèles de lombricomposteur existants, le lombricomposteur d’appartement est sans équivoque le plus recherché et le plus courant sur le marché, car il s’adapte aisément aux maisons et aux espaces d’intérieurs. 

Le choix de son composteur se doit d’être fait suivant plusieurs critères. En effet le choix d’un composteur d’appartement ne se fait point au hasard mais l’acquéreur doit prendre en compte des aspects tels que :  

 

  • La taille 

Les lombricomposteurs ne sont pas de taille fixe, en effet ils sont conçus pour des personnes seules ou en couple ou encore des familles nombreuses, il est donc important de choisir une bonne taille car si votre matériel est trop grand vos bacs ne seront pas assez remplis freinant ainsi le reste du processus, dans le cas contraire s’il est trop petit alors vos bacs seront rapidement pleins et vous ne pourrez pas en tirer un rendement optimal.

  • La modularité du matériel

C’est un facteur très important car il vous permettra d’ajouter des plateaux si cela vous semble nécessaire car vos envies peuvent évoluer ou alors votre famille peut aussi bien s’agrandir ce qui augmentera aussi vos besoins.

 

  • La matière de la structure

Il en existe en plastique et en bois pour les plus utilisés cependant on en trouve aussi en acier inoxydable, textile et même terre cuite…  

 

Le bois étant un élément naturel et esthétique il s’adapte aux changements de température et s’intègre facilement aux espaces extérieurs (balcons, jardins, terrasses…), ne possédant pas de propriété d’étanchéité il peut faire face à des insectes et des odeurs de plus son entretien n’est pas facile, le vieillissement de son aspect esthétique est inévitable.

 

Le plastique quand t’a lui est facile à nettoyer avec un coup d’éponge ou un jet d’eau le tour est joué avec un fonctionnement des plus optimal, le plus souvent recyclable et recyclé il est réellement conçu pour ne procurer aucune gêne, cependant le plastique n’est pas adapté aux variations de température.

 

  • L’emplacement

En général ils sont placés dans les cuisines vu qu’ils occupent pratiquement la même place qu’une poubelle ainsi les choses sont plus faciles vous y mettez vos déchets alimentaires pendant la cuisine plus facilement. Cependant évitez les endroits prêts des sources de chaleur.

 

  • La lumière 

Les vers vivent dans l’obscurité c’est à cet effet qu’ils s’accommodent aisément au lombricomposteur, alors éviter de le placer à la portée du soleil pour éviter des risques de surchauffe et ainsi causer la mort de ces organismes.

 

  • L’humidité

Le milieu se doit d’être humide néanmoins pas trop il est donc préférable de se servir d’un tapis d’humidité (serpillière, chiffon, couverture en fibres de coco à la taille du lombricomposteur). Il faudra également surveiller les variations d’humidité en ajoutant du papier ou du carton pour absorber l’humidité afin d’éviter des soucis de fermentation et autres.

  • La température

Les vers de compost nécessitent être dans une plage de températures pour fonctionner de façon optimale, cette plage est entre 15°C et 25°C car ces derniers hibernent en dessous de 5°C et meurent en dessous de 0°C et au-dessus de 35°C et souffrent de chaleur au-dessus de 30°C.

 

  • L’acidité

Le milieu de décomposition doit être dans le meilleur des cas à un pH acide constant, le milieu sera naturellement acidifié par la matière organique lors de sa décomposition. Cependant tous les aliments ne possèdent pas le même niveau d’acidité certains le sont plus que d’autres rendant ainsi le contrôle difficile.  Afin de remédier à ce problème vous pouvez éventuellement ajouter régulièrement de la poudre de coquilles d’œufs finement broyées. 

 

Il existe des accessoires utiles permettant de remédier à ces critères, des accessoires tels que :

 

  • Un mélange chaulé il consiste à réguler l’acidité afin d’améliorer la digestion des vers.
  • Tapis d’humidité lui, il gère l’humidité dans le lombricomposteur, ils doivent être placés par-dessus les déchets dans le plateau et sont parfois en jute ou en chanvre.
  • Afin d’éviter que les vers ne se retrouvent dans le thé de vers ou lombrithé des systèmes anti-noyade des vers, ce sont des filets de sécurité, des moustiquaires placées dans le troisième plateau. Cependant d’autres se contentent d’un morceau de carton.

Quels sont les avantages du lombricompostage ?

Ce procédé possède de nombreux avantages autant sur la quantité que sur la qualité, parmi eux on a : 

  •  Un entretien très basique, en effet le lombricompostage ne nécessite pas d’aération, d’arrosage ni même de remuage 
  • La réduction de vos poubelles des cartons et déchets alimentaires car ces derniers sont donnés aux vers pour permettre leur rendement
  • Un équipement facile à installer, pratique, sans odeurs désagréables et à l’encombrement réduit
  • Activité naturelle écologique, pédagogique et familiale 
  • Transformation de matières organiques (déchets) transformée en engrais pour les plantes
  • Un engrais ou compost de bonne qualité, fait maison, et de surcroît gratuit
  • Utilisation simple et facile pour toute la famille