Chute des ventes de voitures électriques en France en janvier 2024

Chute des ventes de voitures électriques en France en janvier 2024
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Le marché des voitures électriques en France connait une baisse en janvier 2024

Un démarrage en demi-teinte pour l’électrique en 2024

Malgré un engouement notable pour l’électrique, les immatriculations de voitures électriques en France connaissent un net repli en janvier 2024. Alors même que les ventes de voitures électriques viennent de dépasser les véhicules diesel en Europe.

Les chiffres révèlent une diminution de 46 % par rapport à décembre 2023. Seules 20 017 unités ont été immatriculées au cours de ce mois. Le contexte est moins alarmant si on le compare à l’année précédente, où l’augmentation des ventes avoisine les 37 % en regard de janvier 2023.

Les conséquences de la fin du bonus écologique sur certaines marques

L’une des causes principales de cette déchéance numérique est l’arrêt de l’octroi du bonus écologique pour certains modèles importés de Chine.

Des voitures telles que la Tesla Model 3, très populaire en décembre, ont ensuite vu leurs ventes chuter en janvier, bien que certaines immatriculations recensées en janvier correspondent à des commandes passées le mois précédent.

Le palmarès des véhicules électriques

Intéressons-nous aux voitures électriques qui ont su se démarquer en ce début d’année.
La Peugeot e-208 s’octroie la première place avec 2 178 immatriculations.
Elle est talonnée par la Dacia Spring forte de 1 937 unités vendues et par la Tesla Model 3 avec 1 623 exemplaires écoulés.
D’autres modèles comme la Renault Mégane E-Tech et la Fiat 500 restent convoités, le premier ayant trouvé 1 063 nouveaux propriétaires et le second, 1 393.

Des nouveaux acteurs chinois en progression

Le marché français voit également émerger de nouveaux modèles chinois tels que l’Atto 3 de BYD, qui malgré une présence modeste en termes de volumes avec 328 unités vendues, montre l’appétit grandissant pour l’électrique au-delà des frontières européennes.

Le leasing social, une aubaine pour certains modèles

La dynamique de marché est aussi influencée par les initiatives comme le leasing social, qui favorisent l’accessibilité à la voiture électrique.
Ainsi, la Peugeot e-208 et la Fiat 500 tirent leur épingle du jeu grâce à des offres de location attractives, démocratisant l’accès à des véhicules propres.

A lire aussi :   Fin de la vignette verte pour son assurance auto, que faire sur le site FVA ?

Classement des immatriculations des véhicules électriques en janvier 2024

Outre les leaders du classement, on observe une diversité de modèles avec des performances variantes. Par exemple, la Kia Niro EV et la Renault Twingo enregistrent respectivement 511 et 620 immatriculations.
Des marques premium comme BMW avec son iX3 ou Volvo avec son modèle EX30 montrent aussi que le luxe s’inscrit dans la tendance électrique.
D’autres, comme la Renault Zoé ou la Skoda Enyaq, bien que moins présentes, continuent d’attester de l’intérêt pour l’électrique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook