Brose veut renforcer la sécurité de ses moteurs pour éviter les débridages

Sécurité renforcée sur les moteurs Brose pour VAE
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Nouvelle stratégie de sécurité des moteurs électriques chez Brose

Le constructeur allemand Brose, spécialisé dans les moteurs pour bicyclettes électriques, a lancé une initiative de sécurité visant à protéger ses modèles Drive3 Peak Drive des manipulations non autorisées, notamment le débridage.

Cette mesure vise à respecter la réglementation en vigueur en France, qui limite l’assistance électrique à 25 km/h pour les vélos électriques standard qui ne sont pas classés comme des speedbikes.

La réalité des modifications illégales et leurs conséquences

Avec l’augmentation du nombre de cyclistes optant pour des vélos électriques (VAE), certains tentent de modifier les moteurs à des fins de performance, ignorant les possibles conséquences en termes de sécurité ou de validité d’assurance en cas d’accident.

Pour faire face à ce problème, les fabricants comme Brose prennent des mesures pour renforcer la sécurité de leurs moteurs.

Un bouclier contre le piratage des moteurs électriques

Brose rejoint la lutte contre le piratage de moteurs avec sa prochaine génération de systèmes à 48V.
Le développement, réalisé en partenariat avec Cyres Consulting, aboutit à la création d’un système résistant aux cyberattaques, confirmé par Florian Sack, le directeur des architectures système chez Brose E-Bike.
Le système se base sur des méthodes cryptographiques avancées pour assurer une communication sécurisée entre la batterie, le contrôleur et le moteur, ce qui prévient toute tentative de modification logicielle indésirable.

Dans l’attente de cette innovation, qui devrait arriver sur le marché en 2024, ce renforcement des systèmes de sécurité promet aux utilisateurs un fonctionnement sans faille et apaise les craintes des fabricants et distributeurs quant à la fiabilité de leurs produits.

A lire aussi :   Cadillac Lyriq le nouvel SUV électrique de luxe à 81 200 €
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp