Pourquoi le Beach Cruiser électrique est le vélo idéal pour se balader l’été ?

Beach cruiser électrique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Connaissez-vous le beach cruiser électrique ? Sa forme qui rappelle une motocyclette, et qui n’exige pas de fuel ou d’essence, sont des caractéristiques qui ont définitivement fait apprécier le format de vélo électrique beach cruiser.

Moyen de loisirs pour certains, instrument de sport pour d’autres, le vélo aura su s’inscrire dans la durée comme un moyen de locomotion qui a marqué les ères. Il a été adapté en plusieurs modèles et coupes pour répondre aux exigences sans cesse changeantes de la clientèle. Avec l’avancée technologique et l’évolution des mentalités, nous sommes passés à une ère où la préservation de l’environnement compte.

Les éléments polluants tels que les appareils motorisés ont subi des modifications dans leur processus de production, afin d’y insérer un système et des circuits électriques. Les bicyclettes n’y ont pas échappé à ces modifications. Notamment une bicyclette de type américain assez connue sous le nom de Beach Cruiser.

Nous vous proposons dans cet article un tour d’horizon sur le sujet, afin de savoir comment choisir un bon beach cruiser électrique.

Sommaire

Meilleur Beach Cruiser électrique

Pourquoi acheter un Beach Cruiser électrique ?

Le Beach Cruiser électrique offre la possibilité d’avoir une assistance électrique considérable. Celle-ci facilite l’ascension des pentes et vous permet de vous mouvoir sur les différents terrains sinueux. Cette facilité vous offre la possibilité d’arpenter des distances plus longues et donc de découvrir des paysages dans des zones reculées.

Par ailleurs, pour les amoureux de la nature et de l’écologie en général, le système électrique vous offre la possibilité d’être plus mobile tout en étant plus soucieux de l’environnement. C’est l’alternative idéale aux véhicules polluants l’environnement. Voici la possibilité de développer votre esprit sportif de la manière la plus agréable possible, tout en faisant des économies sur le prix de l’essence.

Comment recharge-t-on son beach cruiser électrique ?

Il faut savoir que comme tout vélo électrique, le Beach Cruiser est doté d’un voyant lumineux qui permet de déterminer le niveau –vide ou plein- de la batterie. Lorsque le voyant affiche rouge, alors la batterie est faible. Vous pourrez alors recharger votre batterie qui vous sera livrée avec un câble de recharge à l’achat.

Si votre batterie n’est pas rechargée, et que vous vous engagez à la conduite de votre Beach Cruiser électrique, votre vélo sera un vélo classique et vous le constaterez avec le changement de poids de celui-ci qui vous semblera un peu plus lourd que d’habitude.

A lire aussi :   Test et avis vélo électrique pliable CityBike de Wegoboard en 2024

Qu’est-ce qu’un Beach Cruiser ?

Un Cruiser, également appelé Beach Cruiser (littéralement vélo de plage) est une bicyclette qui a été créée au début des années 1930 aux Etats-Unis juste après la grande dépression, soit juste après la crise économique de 1929 qui a frappé le pays de l’oncle Sam.

Cette bicyclette se caractérise par ses larges pneus de ballons, son confort pendant la conduite facilité par la position droite de son siège et les poignées de type ergonomique, en outre il est nécessaire de mentionner la qualité robuste dont fait preuve le Cruiser. Cette description relève l’aspect pratique de cet appareil de locomotion. 

Ce sont des vélos électriques de plage à grosses roues, comme on peut le retrouver aussi sur les vélos électriques 2 places.

Il a été conçu et produit par le groupe SCHWINN BICYCLE COMPANY dont le fondateur est l’allemand Ignaz Schwinn.

Le Beach Cruiser un vélo historique

Il est important de connaître et comprendre l’histoire de ce vélo emblématique. Savoir ce qui a permis le développement et la prospérité de la bicyclette d’une époque aussi lointaine, mais qui pourtant est toujours d’actualité.

Déjà lors de la grande dépression, les adultes s’intéressent de moins en moins à l’achat et l’utilisation d’une bicyclette. Ils classent cet engin dans la catégorie sport et/ou loisirs. Ils n’en voient donc pas l’intérêt de s’en procurer un pour l’utiliser. En revanche, les adolescents à cette époque constituent une cible remarquable pour les fabricants de vélos. Schwinn le fabricant de vélos produira un modèle de bicyclettes abordables, solides et résistantes pour répondre aux besoins du marché des ‘teenagers’ américains. Le modèle mis sur pied était une B-10E Motorbike qui imite la forme d’une motocyclette avec un faux réservoir en l’occurrence.

En l’an 1933, Schwinn développe son nouveau modèle de vélo en y adaptant des traits et caractéristiques propres à des marques de motos précédemment conçues. On y insère un cadre fait en diamant surplombé d’un double tube supérieur, connu comme « cantilever » et des larges pneus ballons de près de 2.125 pouces.

Ce modèle est une réussite quand on le compare à ses prédécesseurs, il est solide, robuste et résistant. Son poids est grandement important et dépasse les 20 kilos, il est doté d’une transmission mono-vitesse (unique rapport de transmission) et de larges pneus. Toutes ces caractéristiques prédestinent le véhicule à être utilisé sur un terrain plat. Ce vélo est devenu un modèle pour les autres constructeurs qui s’appliquent à produire de la même façon que la compagnie Schwinn. Finalement en 1934, la compagnie renomme le B-10E Motorbike, qui devient Aerocycle

A lire aussi :   Pourquoi acheter le vélo électrique pliant Legend Siena ?

Les Cruisers deviennent un modèle très apprécié de vélos et connaît son apogée dans les années 1930 à 1950. Des groupes de construction de vélos deviennent nombreux et la concurrence s’intensifie. Pour se démarquer, des entreprises proposent une panoplie de gadgets et des modèles de bicyclettes différenciées pour attirer l’attention de leur cible qui s’est notamment élargie et se constitue maintenant d’adolescents et d’enfants. Par exemple, des modèles Donald Duck sont mis en circulation avec pour caractéristique une sonnette qui imite le bruit du canard. Nous pouvons même remarquer un modèle radio de la marque Huffy qui permettait d’avoir un récepteur radio destiné à capter, sélectionner et décoder les ondes électroniques émises, logé dans le tube supérieur de son véhicule. 

C’est à la conclusion des années 1950, derniers instants de domination des Cruisers, que le marché américain connaît une régression considérable de ses parts de marchés. Le marché des bicyclettes en Amérique se suffisait grandement et n’avait pas facilité l’accès aux marques étrangères en particulier européennes. Cette fois, viennent les productions britanniques appelés localement « English Racers » qui relèvent l’aspect vélos de course. Par ailleurs, les constructeurs Hollandais proposent des produits particulièrement concurrentiels avec des vélos plus légers d’à peu près 16 kilos qui octroient un contrôle plus facile et une mobilité plus pratique avec notamment des roues plus grandes pour des pneus moins larges. 

Pour répondre à la menace des nouveaux entrants sur le marché, les constructeurs américains ont tenté de produire des bicyclettes en s’inspirant des modèles européens, mais sans succès. Les vélos sont toujours plus lourds que les modèles d’Europe, et ne sont pas plus mobiles. Alors, les constructeurs Américains ont tenté d’élever les barrières à l’entrée en augmentant les droits de douane sur les modèles importés en Europe. Seulement, ces derniers avaient déjà pénétré le marché en ciblant plus de 40% des clients adultes, qui avaient des réticences à se munir d’un vélo quelques années auparavant.

A lire aussi :   Le VTT électrique adulte e-cliff ltd rouge nakamura est-il un bon VTT électrique ?

Les constructeurs américains avaient longtemps ciblé le marché jeune, constitué d’adolescents et d’enfants. Et pourtant dans la décennie de 1960, les Européens vont mettre sur le marché américain des vélos qui viendront concurrencer ceux des locaux. Les Cruisers se voient concurrencés par des modèles particuliers. Des selles incurvées dites « bananes » et des guidons relevés et assez hauts. Les Cruisers perdent de plus en plus de terrain et se voient relégués en simple moyens de déplacements utilitaires particulièrement à la plage. C’est alors qu’il devient le très connu « Beach Cruiser », vélo iconique et symbolique de la plage.

Les Cruisers renaissent particulièrement comme moyens de transport pour surfeurs et vacanciers. En 1976, Larry McNeely insuffle un nouvel air avec l’appellation « Beach Cruisers » lorsqu’il développe une nouvelle marque de Cruiser dans le magasin Recycled Cycles.

Comment le Beach Cruiser aura su s’inscrire dans le temps ?

C’est en 1970 qu’une bande de cyclistes roulent sur les sentiers de montagne en Californie pour se faire plaisir. La particularité de ce relief est qu’il est inégal, pentu et rocailleux. Cette situation pousse les cyclistes à rechercher des vélos solides ce qui les conduira à de vieux Cruisers qu’ils achètent en occasion. Pour une meilleure performance et expérience, des modifications personnelles se feront afin de pouvoir grimper et descendre les pentes ardues. Pour ce faire, Gary Fisher le cycliste insèrera un dérailleur à son modèle.

Cette modification des Cruisers marque la naissance des vélos tout-terrain. C’est à la conclusion des années 1990 que la popularité des Cruisers devient grandissante de par sa simplicité, son prix plus bas que les vélos tout-terrain et son style.

Le Beach Cruiser a su s’inscrire dans le temps dès lors qu’il a su s’exporter de l’Amérique et être produit en Europe en appliquant ses caractéristiques phares.

Les différentes marques de Beach Cruiser

Les Beach Cruiser sont devenus des produits utilisés à travers le monde. Des entreprises se sont appliquées à sa fabrication. Notamment :

Les marques américaines comme Schwinn, Electra, Felt, Nirve,…

Les marques françaises comme Arcade, United Cruiser…

Les marques allemandes comme Ruff Cycles…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook