Yamaha révolutionne la motocross électrique avec un nouveau brevet

Yamaha révolutionne le motocross électrique avec un nouveau brevet
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Dans une démarche d’innovation continue, Yamaha lance des avancées notables dans l’espace des deux-roues électriques, particulièrement axées sur le design des motos de motocross électriques.

La firme nippone s’est attachée à réinventer la transmission afin d’optimiser la traction et d’exacerber le couple pour répondre aux exigences des compétitions tout-terrain.

Sommaire

Un transfert d’expertise déterminant

Forte de son expertise acquise avec la moto de trial électrique TY-E et les défis affrontés pour offrir aux pilotes un couple instantané et davantage de contrôle, Yamaha semble prête à répliquer cette expérience dans le domaine du motocross.
À travers de récentes demandes de brevets, il apparaît clairement que la société cherche à développer des solutions novatrices pour délivrer un couple supplémentaire en cas de nécessité.

L’Innovation majeure : L’intégration d’un amortisseur de torsion

Une des principales innovations révélées par ces demandes de brevet réside dans l’intégration d’un amortisseur de torsion au sein de la transmission.

Ce mécanisme, composé de deux rotors unis par des ressorts, fonctionnerait comme un accumulateur d’énergie, libérant une force supplémentaire vers la roue arrière lors des accélérations rapides.
Ce système se démarque des configurations moteur et embrayage traditionnels utilisés dans la TY-E.
L’intention est claire : améliorer la sensation d’accélération tout en optimisant la performance, sans pour autant alourdir ou encombrer outre mesure la ligne de transmission.

Perspectives sur le design des futures motos de motocross électrique Yamaha

Au vu des illustrations contenues dans les brevets, les futures motos de motocross électriques Yamaha promettent des avancées significatives en termes de design.

Parmi les spéculations, certains envisagent même l’adoption d’un cadre monocoque en fibre de carbone similaire à celui du modèle TY-E, préfigurant une nouvelle ère dans la conception des motos destinées à la compétition motocross.

A lire aussi :   EICMA 2023 : la moto électrique XQi3 de Niu dévoilée
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook