Salon de Genève : les dernières innovations électriques dévoilées par Renault

Renault électrifie les loisirs avec R5, vélo et motoneige
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Renault révèle sa palette d’innovations électriques au salon de Genève

L’industrie automobile connaît une transformation sans précédent, et Renault s’inscrit pleinement dans cette révolution avec ses dernières créations.
Au salon de Genève, le constructeur automobile a présenté sa nouvelle gamme de produits électriques, notamment un modèle actualisé de la R5 e-Tech, un vélo électrique révolutionnaire et, fait notable, une motoneige électrique.

Nouvelle version électrique de la R5 e-Tech dévoilée

Le coup de projecteur a été donné sur la R5 e-Tech de Renault, une voiture électrique qui incarne à la fois l’innovation et l’héritage de la marque.
Renault a poussé le concept jusqu’à inclure des accessoires inspirés de la R5, comme un babyfoot et un jeu de boules, mais c’est son portfolio de loisirs électriques, fruit d’un travail conjoint avec des startups françaises, qui a retenu l’attention.

Le vélo électrique d’un nouveau genre

C’est le vélo électrique qui a capté tous les regards lors de l’événement. Présenté comme le premier BMX électrique du marché, ce deux-roues de 13 kg est le résultat du savoir-faire de la société Evol, implantée dans le sud-ouest de la France.

Dissimulée sous la selle, la batterie de 480 Wh alimente un moteur Bafang M510 offrant un couple de 95 Nm, et permet à ce vélo de rouler à une vitesse allant jusqu’à 45 km/h, faisant de cette version une variante conçue pour la compétition et non pour les déplacements urbains classiques.

Une motoneige électrique sur les pistes enneigées

En marge, la collaboration avec MoonBike a abouti à la création d’une motoneige électrique, une première dans son genre.
Le modèle, se parant des couleurs spécifiques de la R5, n’est pas différent du produit déjà disponible sur le marché. Elle est dotée d’une batterie de 5 kWh, soit deux packs de 2,5 kWh, garantissant une autonomie maximale de trois heures en mode économique et pouvant atteindre une vitesse de 42 km/h en mode Sport.

A lire aussi :   Paris : des vélos électriques avec remorque et sièges chauffants débarquent en location le 23 février

Si la trottinette électrique de Renault est commercialisée à 1 600 €, le fabricant ne prévoit pas de vendre le BMX électrique d’Evol à moins de 4 250 €, ni la motoneige MoonBike à environ 10 000 € dans sa boutique lifestyle.

Pour acquérir ces engins, il faudra s’adresser directement aux constructeurs pour disposer des modèles traditionnels. Le MoonBike, dont la production semble complète, sera toutefois disponible à la location dans certaines stations de ski pour ceux qui souhaitent tester l’aventure sur les pistes avec un véhicule électrique.

Malgré leur allure séduisante et leur performance écologique, ni le BMX, ni la motoneige ne pourront être transportés dans le coffre de la R5, qui s’avère trop exigu pour accueillir de tels équipements. Cela constitue un léger compromis pour les passionnés de sports d’hiver désireux d’allier leurs activités à la mobilité électrique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook