Lime : nouveautés et tarifs pour les vélos électriques pour les JO 2024 à Paris

Lime : Nouveautés et tarifs pour les JO 2024 à Paris
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Lime redéfinit son service de vélos électriques pour les Jeux Olympiques 2024

Avec les Jeux Olympiques de 2024 en ligne de mire, Lime, le fournisseur de vélos électriques en partage, prévoit de transformer son offre à Paris.
Les initiatives comprennent une augmentation conséquente de sa flotte, une modification de sa grille tarifaire ainsi qu’un nouvel abonnement original.

Une flotte boostée pour les JO 2024

Dans le cadre de cette grande compétition sportive internationale, Lime entend renforcer sa présence en étendant sa flotte de 10 000 à 15 000 vélos électriques dans les rues de la capitale française.
Cette décision intervient dans le but de satisfaire une demande prévue en forte croissance pendant les festivités olympiques.

Modifications tarifaires en vue

Concomitamment à l’accroissement de son parc de vélos électriques, Lime ajuste ses tarifs. La tarification actuellement établie à 0,28 euro la minute s’apprêtera à connaître une légère inflation puisqu’elle augmentera de 4 centimes pour passer à 0,32 euro par minute pendant la durée des Jeux.
Cela diverge des premières indications fournies, suggérant une éventuelle baisse des coûts pour les usagers.

Nouveautés et adaptations des abonnements

En parallèle, Lime innove en offrant un forfait spécifique pour la période olympique.
Ce pass prend la forme d’un abonnement de 30,75 euros qui attribue aux clients l’équivalent de 180 minutes de déplacement réparties sur trois jours.
En outre, le pass Vélotaf, initialement déployé le 22 septembre 2023, sera revisité pour devenir mensuel pendant les JO.

Expansion du programme de stations de chargement

Le service “Stations de chargement”, lancé début 2024, observera également une expansion significative.
Ce dispositif offre la possibilité aux usagers de Lime de permuter eux-mêmes la batterie de leur vélo contre une rétribution de 20 minutes gratuites. Alors que le réseau comptait 40 stations, 50 nouvelles s’ajouteront, pour arriver à un total de 90 avant le coup d’envoi des Jeux Olympiques.

A lire aussi :   Orange Bikes en difficulté : risque de faillite pour l'icône VTT britannique

Renforcement des équipes opérationnelles

Enfin, Lime prévoit de renforcer son personnel avec le recrutement de mécaniciens et de personnel de patrouille et de conduite à hauteur respectivement de 25 % et 30 %.
Cet apport humain vise à optimiser la maintenance des vélos, assurer la sécurité des utilisateurs, et garantir une gestion efficace et équilibrée de la flotte de vélos à travers la ville.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp