Les Impacts du Coronavirus – Le COVID-19 et les animaux sauvages

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Pendant que nous restions confinés chez nous à cause du Coronavirus, qu’en est-il devenue de la faune sauvage nous entourant ?

Voici trois informations insolites, digne d’un film apocalyptique de science-fiction :

  • Le braconnage d’espèce menacées en hausse
  • Un tigre atteint du coronavirus à New-York
  • La faune en liberté tant dis que les humains s’auto-isolent

Le coronavirus a bouleversé notre routine, mais a également un impact sur les animaux tout autour du monde. Des rhinocéros noirs braconnés au Botswana, un tigre qui tousse à New-York, et des animaux sauvages qui enhardissent nos rues.

 

Le braconnage d’espèce menacée en hausse, cas des rhinocéros noir, le rhinocéros d’Afrique de l’Ouest :
Coronavirus, braconnage du rhinocéros noir, espèce menacée Cette espèce autre fois redoutée, faisait partie avec le léopard, le lion, le buffle et l’éléphant d’Afrique du “big five“. Les 5 mammifères craints et respectés par les chasseur Africain (le Lion de Joseph Kessel).

Mais voilà qu’aujourd’hui, les braconniers ont pris le dessus, profitant du confinement, de la fermeture des réserves et parcs naturels, du calme plat en l’absence de touriste pour chasser sans relâche ces espèces menacées.

En effet, au Botswana, des agents du gouvernements ont évacué des rhinocéros noirs du delta de l’Okavango après la mort de 6 d’entre eux.                                                    Voir l’article : Botswana le braconnage pendant le coronavirus pourrait faire disparaître les Rhinocéros sauvages.

Malheureusement, ce n’est pas le seul cas de braconnage en hausse recensé depuis le confinement…

 

Un tigre atteint du coronavirus à New-York, dans le zoo de Bronx :

Tigre atteint par le coronavirus dans le bronx

Nadia, la tigresse du zoo de Bronx à New-York, atteinte des symptômes du COVID-19.

Le coronavirus serait une maladie zoonotique, il serait passé des animaux aux humains, et risque aujourd’hui d’être retransmit aux animaux… de quoi bouclé ce cercle vicieux.

A lire aussi :   Bee wrap maison, l'emballage naturel réutilisable ...

La tigresse nommée Nadia, ainsi que 6 autres félins auraient été diagnostiqués positif au coronavirus. En effet, celle-ci par exemple aurait été contaminée par un agent d’entretien du zoo, et posséderait donc les symptômes de ce virus. Je vous laisse imaginer un gros chat avec une toux sèche…

Paul Calle, le vétérinaire en chef de ce zoo à déclaré à Reuters : (agence de presse mondiale) “This is the first time that any of us know of anywhere in the world that a person infected the animal and the animal got sick.” : C’est la première fois que l’un de nous sait où que ce soit dans le monde, qu’une personne a infecté l’animal et que l’animal est tombé malade.

Il est bien évidemment important de préciser qu’il n’y a encore aucune preuve, montrant que les animaux de compagnies puissent propager le virus, ou être une source d’infection.

 

La faune en liberté pendant que les humains se confinent, un calme plat attisant la curiosité de nos amis les bêtes !

Coronavirus des flamants roses visite un aquarium au Texas

Des flamants roses aux passes VIP, leurs offrants une petite visite privée de l’aquarium de l’état du Texas.

Ce ne sont pas les seuls animaux profitant du confinement et du calme pour attiser leurs curiosités !

En effet, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous de ABC NEWS (Australie), des biches du fameux parc Naraparc du Japon se balader tranquillement au milieu de la ville, pendant qu’un Puma rend une petite surprise à des habitants de la capitale du Chili… Rien de plus normal vous m’avouerez !

Ce confinement aura donc eu malgré tout quelques impacts positifs, tel que la baisse du taux de pollution, et des gaz à effet de serre.

Alors maintenant une question se pose !
Une fois cette pandémie éradiquée, qu’adviendra-t’-il de ces impacts positifs ?
Allons nous prendre conscience de notre impact environnemental ?
Ou continuerons-nous d’agir comme si de rien n’était ?

A lire aussi :   Écologie et changement climatique : quel rôle pour un avenir durable ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook