Le Xpeng G6 électrique vient concurrence Tesla en Europe

Le Xpeng G6 électrique: l'alternative chinoise à Tesla
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

L’arrivée prochaine du Xpeng G6 en Europe

L’émergence des véhicules électriques continue de dynamiser le secteur automobile à l’international, avec notamment la progression annoncée du Xpeng G6 en terre européenne.

Alors que la marque chinoise Xpeng, fondée en 2014 par He Xiaopeng, s’est déjà fait une place sur les marchés européens, notamment en Suède, au Danemark, en Norvège et aux Pays-Bas. Plus récemment, Xpeng a déployé 2 nouveaux véhicules électriques en Allemagne. elle s’apprête maintenant à étendre sa présence avec l’introduction de son SUV G6, concurrent de modèles tels que la Tesla Model Y et la Volkswagen ID.4.

L’entrée en scène européenne du Xpeng G6

S’y préparant depuis un moment, ce troisième modèle Xpeng a été annoncé il y a près d’un an et lancé sur le marché chinois durant l’été suivant.

Ce n’est qu’au troisième trimestre de cette année que le G6 fera son entrée sur le marché européen, avec une attention particulière portée aux pays scandinaves et à l’Allemagne en premier lieu.
Toutefois, la France n’est pas en reste puisque la firme a des projets clairs d’y développer sa présence.

Caractéristiques du SUV Xpeng G6

Le véhicule électrique pourrait séduire de nombreux clients grâce à ses caractéristiques haut de gamme.

À son bord, on découvre un espace moderne équipé d’un écran tactile de 14,96 pouces dans la tendance des interfaces proposées par Tesla et un tableau de bord numérique de 10,2 pouces. Avec son empattement généreux de 2,89 mètres, le confort promet d’être au rendez-vous, renforcé par des fonctionnalités telles que le système de conduite semi-autonome XPILOT, la charge bidirectionnelle, une pompe à chaleur et même deux emplacements de charge à induction pour les smartphones accompagnés d’un volant chauffant.

Variété et performances

Le Xpeng G6 se décline en plusieurs versions, proposant une sélection de deux ou quatre roues motrices, des puissances allant de 258 à 476 chevaux permettant un 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes pour la plus performante, et une vitesse maximale de 200 km/h.

A lire aussi :   Rockbros Mini Gonfleur : un compresseur ultra petit, mais son autonomie est-elle suffisante ?

Concernant l’autonomie, le véhicule offre le choix entre une batterie LFP de 66 kWh avec une autonomie de 435 kilomètres ou un pack NMC de 87,5 kWh permettant jusqu’à 570 kilomètres, le tout basé sur le cycle WLTP.

Innovation de charge

L’autre point fort de ce véhicule est sa capacité de charge rapide grâce à sa technologie 800 volts similaire à celle de certains de ses concurrents comme la Kia EV6.

Le G6 peut ainsi être chargé de 10 à 80 % en moins de 20 minutes avec une puissance maximale de 280 kW. Les options disponibles sont délibérément restreintes pour simplifier les choix des clients.

Disponibilité et tarifs

Les commandes débuteront dès le mois de mai, bien que les tarifs européens n’aient pas encore été communiqués.
À titre indicatif, le modèle de base est proposé en Chine à partir de 209 000 yuans, équivalent à environ 26 000 euros, mais ce prix devrait augmenter pour le marché européen pour tenir compte des spécificités et taxes locales.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp