Lancia Ypsilon électrique : révélation d’une citadine premium

Lancia Ypsilon électrique : révélation de la citadine premium
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Lancia dévoile sa vision de l’électromobilité avec la nouvelle Ypsilon

Lancia, le constructeur automobile italien au patrimoine impressionnant, établi en 1906, a récemment révélé son entrée dans l’univers des voitures électriques.
Cette révélation marque la renaissance de Lancia sous l’égide de Stellantis, son groupe mère, qui orchestre également les marques Peugeot, Citroën, Fiat, Jeep et Opel.

Un design revigoré

La silhouette de la nouvelle Ypsilon émane du concept-car Pu+Ra HPE, lancé en 2023, tout en l’adaptant pour la production de masse.
Le regard est accroché par la signature lumineuse avant en trois segments et par les feux arrière distinctifs, qui donnent à la Ypsilon une identité visuelle forte et moderne.

Un espace intérieur sublimé

Dans l’habitacle, le renouveau est également à l’ordre du jour avec une console centrale audacieuse, intégrant un chargeur à induction et un espace dédié au rangement.
La version initiale, créée en collaboration avec Cassina, une firme de design italienne réputée, arbore des finitions exclusives, à l’exemple du velours bleu sophistiqué.
La planche de bord est dominée par un large écran central, surmonté d’un dispositif baptisé SALA, qui semble indiquer une interface de commande vocale de nouvelle génération, bien que les détails restent encore mystérieux.

Des caractéristiques techniques prometteuses

La nouvelle Ypsilon reprend la plateforme technologique E-CMP de Stellantis, préalablement utilisée par la Peugeot E-208.
On peut donc anticiper la présence d’une batterie de 52 kWh permettant une autonomie de 403 km selon le protocole WLTP, ainsi qu’un moteur performant de 115 kW/156 ch.

S’orientant vers un segment plus luxueux par rapport à la 208, la grille tarifaire de cette citadine électrique devrait refléter cette montée en gamme, comme l’exemple de la DS 3 E-Tense, qui partage des caractéristiques similaires de motorisation et affiche un tarif initial de 41 700 euros.

La présentation officielle de cette innovante Ypsilon électrique est prévue pour le 14 février prochain.
À cette date, des informations plus détaillées devraient être fournies, permettant aux passionnés et aux curieux d’en apprendre davantage sur cette citadine électrique au caractère affirmé.

A lire aussi :   Carlos Tavares de Stellantis alerte sur la guerre des prix de l'électrique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook