Comment se sensibiliser à l’écologie et au zéro déchet ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Comment s'informer sur l'écologie ?

La protection de l’environnement est une question qui est au centre de nombreux débats. Pour parvenir à une attitude éco citoyenne de la part de tous, une sensibilisation à l’écologie et au zéro déchet apparaît comme une nécessité. La planète bleue est notre demeure à tous et sa préservation est une responsabilité commune. Ici nous abordons quelques stratégies qui devraient aider à l’écologie et au zéro déchet.

Se Sensibiliser à l’écologie et au zéro déchet par le biais des livres

Ils constituent la première ressource à laquelle il est possible de recourir pour inciter les enfants à une prise de conscience de l’impact de leur mode de vie sur l’environnement. Pour ce faire, de nombreux auteurs s’attellent à la production d’ouvrages illustrés ou non. 

Ces documents, pour plupart destinés aux adolescents et aux plus jeunes, sont des recueils d’histoires, d’activités ou d’expériences visant à les sensibiliser sur l’importance de l’adoption d’un mode de vie qui réduit notoirement la production de déchets néfastes à l’environnement. 

De plus, certains de ces ouvrages pourraient être intégrés dans le système éducatif afin que les enseignants puissent inculquer la notion de zéro déchet et de recyclage aux enfants. Parmi ces ouvrages pouvant être recommandés nous retrouvons :

  • Petit mais écolo :  c’est un recueil de gestes que les enfants peuvent effectuer de manière quotidienne afin de contribuer à la préservation de la nature.
  • Dis pourquoi ? Zéro déchet : cet ouvrage informe sur ce qu’est un déchet et recommande des stratégies pour la sauvegarde de la planète. Elle enseigne sur les échanges que les plus jeunes pourraient faire afin de ne pas produire de déchets.
  • Bienvenue dans ma maison zéro déchet : est un recueil d’histoires en relation avec la vie de tous les jours et les comportements à adopter pour la protection de la nature.
A lire aussi :   Peut-on utiliser un épandeur d'engrais en faisant de l'agriculture biologique ?

 

Les blogs pour une sensibilisation à la protection de l’environnement 

Outre les livres et dépliants pouvant être retrouvés dans les bibliothèques et centres spécialisés, il est tout aussi possible de consulter ou de suggérer des blogs qui abordent la thématique du zéro déchet et de la protection de l’environnement.

L’un des blogs du secteur le plus connu est le blog zéro déchet de ZeroGaspi qui traite de thèmes liés à la protection de l’environnement et notamment du zéro déchet. Il propose une large gamme de produits ayant pour but de réduire la production de déchets mais également d’effectuer des économies.

Dans cette dynamique, le blog rassemble et publie des produits de boutiques et partenaires intervenant dans la fabrication de produits pouvant être recyclés et qui encouragent à l’adoption d’un mode de vie éthique et écologique.

Les réseaux sociaux pour inciter à un mode de vie écologique

Les réseaux sociaux sont un lieu où se rassemblent des personnes de toutes catégories d’âge et l’endroit par excellence pour toucher le plus de monde.

La sensibilisation par ce canal peut prendre la forme de sondages, de directs interactifs avec des influenceurs étant en mesure de fédérer une grande communauté pour la cause et des posts engageants. Ces derniers pourront être partagés afin de devenir des tendances virales.

Les hashtags liés à l’écologie et au zéro déchet accompagneront chaque post et partage engagé. En dehors des canaux populaires, il existe également de nombreux réseaux sociaux spécialement dédiés à la cause de la protection de l’environnement :

  • Newmanity : créé depuis 2012, ce réseau regroupe des aspirants à un monde plus viable.
  • Tinkuy : Existant depuis 2008, il recommande à ses adhérents d‘adopter un mode de vie favorisant, le développement durable, que ces derniers soient des entreprises ou des personnes physiques.  
  • Zegreenweb : c’est un site qui rassemble des particuliers pour des discussions sur la cause environnementale cela travers leurs pages Facebook et Twitter.
A lire aussi :   Les Impacts du Coronavirus - Le COVID-19 et les animaux sauvages

Les vidéos pour l’adoption d’une attitude écocitoyenne

Les vidéos sont un moyen à la fois ludique et subtil pour inculquer des notions. Pour les enfants et les plus jeunes, cette stratégie peut s’avérer très efficace. Dans le présent cas, la proposition de vidéos liées à chacune des problématiques devant être abordées est un meilleur moyen. 

Courtes et dans un langage accessible, elles toucheront plus facilement le public visé. Dans cette optique des chaînes Youtube proposent également du contenu sur les changements climatiques, le réchauffement de la planète, la protection de l’environnement et plus encore.

A l’aide d’un téléphone, d’une tablette ou d’un ordinateur, ces ressources pourront être consultées. Les enseignants pour une sensibilisation à grande échelle peuvent effectuer une projection de ces contenus en les accompagnant de commentaires et d’explications si cela est nécessaire. 

Les gestes écologiques dans son entourage

La préservation de l’environnement est une affaire commune et s’engager pour un changement des habitudes autour de soi est une nécessité. Cette sensibilisation peut prendre généralement la forme de distribution de dépliants et d’entretiens sur la question lors de réunions du quartier.

Être un exemple du message que vous véhiculez est aussi primordial, car beaucoup de personnes scrutent votre mode de vie une fois que vous commencerez votre appel au changement. Aucune excuse ne pourra donc justifier un mode de vie contraire aux valeurs que vous prônez. S’inspirer du mode de vie de ces derniers est donc un excellent moyen de se sensibiliser.

Une sensibilisation par le biais d’évènements liés à l’écologie et au zéro déchet

La lutte pour la préservation de l’environnement est une œuvre qui existe depuis plusieurs années déjà. A ce titre, de nombreux organismes mettent en place des programmes pour une communication de masse. Parmi ces programmes on retrouve entre autres :

  • La semaine européenne du développement durable : c’est un programme qui a pour mission la promotion d’activités visant un mode de vie écologique et durable ;
  • Semaine européenne de la Réduction des Déchets : dans une logique de réduction des déchets et de leur production, ce programme a lieu le mois de novembre de chaque année ;
  • La Journée mondiale de la biodiversité : cette journée s’inscrit dans le cadre d’une sensibilisation de la population mondiale sur l’importance des végétaux et des espèces animales, notamment leur implication dans la préservation environnementale.
A lire aussi :   Les alternatives zéro déchet aux cotons-tiges

La protection de l’environnement n’est pas le rôle d’une minorité mais de tous. L’utilisation de produits pouvant être recyclés et l’adoption de comportements visant à réduire les déchets rejetés dans la nature sont un impératif. Se sensibiliser à l’écologie et au zéro déchet doit être une préoccupation commune.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *