HiPhi, le constructeur chinois qui détrône Tesla en hiver

HiPhi, le constructeur chinois qui détrône Tesla en hiver
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

L’autonomie des véhicules électriques en période hivernale

L’incidence du froid sur l’efficacité des batteries

Lorsque les températures chutent, les batteries des voitures électriques voient leur rendement diminuer.
Cette réduction d’autonomie est une préoccupation pour de nombreux propriétaires de ces véhicules.
Bien que Tesla ait longtemps été reconnue pour minimiser cet effet, une nouvelle entreprise chinoise peu connue sur le marché européen est en train de lui voler la vedette.

Le marché électrique en pleine expansion

Les voitures électriques gagnent en popularité, avec environ 15 % de parts de marché en France et 20 % en Europe.
Les acheteurs potentiels recherchent des véhicules capables de parcourir au moins 400 kilomètres avec une seule charge.
Cependant, l’aspect financier et les inquiétudes concernant l’autonomie freinent encore certains consommateurs.

L’évaluation de l’autonomie

En Europe, l’autonomie des véhicules électriques est mesurée selon le cycle WLTP, plus représentatif de l’utilisation réelle que l’ancien NEDC, ou que les critères d’homologation chinois CLTC.
Or, ces tests sont généralement effectués dans des conditions idéales, à des températures moyennes de 20 à 25 degrés Celsius.
Toutefois, il est avéré que l’autonomie se réduit considérablement en hiver.

Des tests en conditions réelles

La Fédération Automobile Norvégienne (NAF) réalise chaque année des tests appelés El Prix, en été comme en hiver, pour fournir des données concrètes sur l’autonomie dans des conditions climatiques variées.

Un nouveau compétiteur sur le marché

Alors que Tesla dominait traditionnellement ces tests, HiPhi, un fabricant chinois fondé en 2019 par Human Horizons, a surpris tout le monde avec son modèle HiPhi Z, une berline très haut de gamme.
Cette voiture, qui pourrait bientôt arriver en France, prétend une autonomie de 700 kilomètres sur sa version premium.
Lors du test hivernal, elle a effectivement réalisé 522 kilomètres sur une seule charge, remettant en question la suprématie de Tesla.

Une comparaison des performances

La HiPhi Z n’a montré qu’une faible différence de 5,9 % par rapport à l’autonomie annoncée par le fabricant, avec une consommation en hausse de 9,2 %.
Tandis que la Tesla Model 3 a révélé un écart significatif de 29,9 % par rapport à son autonomie WLTP, la Volkswagen ID.7 a elle aussi enregistré des résultats décevants. En revanche, le Nio EL6 a surpris en consommant moins que les chiffres officiels annoncés.

A lire aussi :   Une Lamborghini électrique en 2028, décrouvez la promesse de la marque !

Le temps de recharge en période de froid

Il est également important de noter que le temps de recharge s’allonge dans des conditions hivernales.
La baisse de température affecte la capacité des batteries à absorber la charge, fonctionnant de manière optimale dans une fourchette de 25 à 35 degrés Celsius.
Les performances peuvent donc varier considérablement selon les modèles de voitures électriques et les conditions climatiques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook