Comment le vélo électrique aide à lutter contre le diabète ?

Etude sur les bienfaits du vélo électrique contre le diabète de type 2
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Santé : comment le vélo électrique contribue à réduire le diabète

Une étude récente indique que le vélo à assistance électrique est un outil efficace dans la lutte contre le diabète de type 2. En favorisant une activité physique régulière, le vélo électrique contribue à améliorer le traitement de cette maladie chronique qui touche plus de 3,5 millions de Français.

La sédentarité, une des causes principales du diabète de type 2

Le diabète de type 2 est une maladie chronique qui affecte la capacité du corps à réguler la glycémie. Cette pathologie est principalement liée au mode de vie, notamment à la mauvaise alimentation et au manque d’activité physique. La vie moderne sédentaire et la consommation d’aliments transformés riches en calories ont conduit à une augmentation du nombre de personnes atteintes de cette maladie.

Le vélo électrique incite à la reprise d’une activité physique régulière

Outre les changements alimentaires, le traitement du diabète de type 2 repose sur la reprise d’une activité physique modérée. Cependant, de nombreux patients en surpoids ou obèses ont du mal à pratiquer un sport. L’étude réalisée par l’Université de Bristol montre que le vélo électrique favorise la reprise d’une activité sportive modérée. Les patients redécouvrent les bienfaits de l’exercice physique sans la crainte de l’effort, grâce à l’assistance électrique qui permet de moduler l’effort fourni.

Les avantages psychologiques du vélo électrique

En plus de faciliter l’activité physique, les vélos électriques procurent un sentiment d’autonomie et de liberté. Les cyclistes peuvent ajuster l’assistance électrique en fonction de leurs capacités, ce qui leur permet de parcourir des distances plus longues sans se fatiguer autant. Ils peuvent également affronter des parcours vallonnés plus facilement. Cette connaissance de leur capacité physique élimine les freins psychologiques à la reprise d’une activité physique.

Des résultats soutenus par plusieurs enquêtes

Cette étude confirme les résultats de nombreuses enquêtes qui ont montré que les personnes pratiquant du vélo électrique font plus d’exercice que celles utilisant un vélo traditionnel. Le vélo électrique permet de rouler plus longtemps, plus souvent et sur de plus grandes distances. C’est la première fois qu’une étude recommande explicitement le vélo électrique comme traitement du diabète de type 2.

A lire aussi :   Reebok E-Mobility lance sa gamme de vélos électriques

Source de l’université de Bristol : http://www.bristol.ac.uk/sps/research/centres/enhs/

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp