Brose innove avec le reconditionnement de moteurs pour vélos

Brose innove avec la "refabrication" de moteurs pour vélos
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Brose et sa nouvelle initiative de moteurs reconditionnés

Un concept novateur : la reconditionnement de moteurs

L’entreprise allemande Brose a mis en place une démarche innovante dans le domaine de la mobilité électrique. Elle a lancé un projet ambitieux de donner une seconde vie aux moteurs électriques de vélos. Ce concept, désigné sous le terme « Remanufactured Drives » ou, de manière plus succincte, « Reman Drives », vise à récupérer les composants des moteurs considérés comme définitifs pour en assembler de nouveaux, opérationnels et fiables.

Cette stratégie est mise en œuvre depuis 2021 et connaît une amélioration continuelle. Les moteurs qui retournent en service après-vente, jugés au-delà de la réparation, sont les sources premières de cette entreprise de rénovation. Certes, ces moteurs sont au-delà de l’usage pour l’utilisateur final; néanmoins, plusieurs de leurs pièces constituent des ressources précieuses encore exploitables. Une démarche innovante mais qui vient s’inscrire dans une mouvance de plus en plus présente dans le secteur de la mobilité électrique, avec notamment l’émergence des vélos électriques reconditionnés.

Réduction des coûts et avantages pour l’environnement

Les spécialistes de Brose démontent minutieusement ces moteurs pour trier et sélectionner les pièces réutilisables. Suite à un processus de vérification rigoureuse, de nettoyage et de tests approfondis, ces composants sont prêts à intégrer de nouveaux moteurs. Cette méthode réduit de manière substantielle l’impact environnemental, permettant une économie de 21 kg d’équivalent CO2 par rapport à la production d’un moteur entièrement neuf, tout en diminuant les déchets industriels.

Outre la portée écologique, l’aspect économique n’est pas en reste. Ces moteurs « Reman » offrent une qualité comparable à celle des modèles neufs et bénéficient d’une garantie de deux ans. Leur processus de fabrication étant moins onéreux, ils sont proposés à un tarif réduit, une aubaine pour les particuliers et les ateliers de réparation de vélos électriques. Actuellement, cette offre concerne uniquement les moteurs en magnésium, mais des perspectives d’élargissement sur les moteurs en aluminium sont envisagées pour 2024.

A lire aussi :   Shenxing Plus : une batterie révolutionnaire pour 1000 km d'autonomie

Gagner la confiance du public

Vincent Bahar, chef de projet chez Brose Drives Engineering, souligne l’importance de telles initiatives, capables de transformer des projets pilotes en véritables solutions industrielles et commerciales. L’objectif est clair : mieux exploiter les ressources et sensibiliser au reconditionnement. Cette démarche permet de concevoir des composants reconditionnés qui retrouvent pleinement leur fonctionnalité.

La réussite de ce programme repose sur l’adhésion du public à cette idée de consommation durable. Il est essentiel de prouver l’équivalence en termes de performance et de durabilité des moteurs reconditionnés vis-à-vis des produits neufs. Convaincre que ces solutions sont viables, c’est ouvrir la voie à des pratiques plus responsables et durables sur l’ensemble de l’industrie du vélo électrique, une industrie qui se trouve à la croisée des enjeux écologiques et économiques importants.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook