Accidents de vélo électrique aux USA : 49 fois plus d’hospitalisations aux urgences

Accidents de vélo aux USA : multiplication par 49 aux urgences
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Alarmante augmentation des accidents de vélos électriques aux États-Unis

Une récente étude révèle une hausse considérable des incidents impliquant des vélos à assistance électrique aux États-Unis, avec une multiplication par 49 des cas d’urgences hospitalières entre 2017 et 2022.
Plus précisément, environ 8 000 cyclistes ont nécessité un examen hospitalier suite à un accident de vélo en 2022, tandis que les hospitalisations ont connu une croissance similaire.

Diminution du port du casque et risques accrus

Selon l’étude parue dans Jama Surgery, seulement 44 % des cyclistes blessés portaient un casque au moment de l’accident, soit une baisse de 6 % en cinq ans.
Pourtant, le port du casque divise par deux les risques de blessures crâniennes.
Cette donnée est significative, d’autant plus que les utilisateurs de vélos électriques subissent souvent des blessures à la tête plus sévères que les cyclistes sur des vélos traditionnels, en partie à cause des vitesses plus élevées atteintes.

Facteurs d’augmentation des accidents

De multiples facteurs contribuent à l’augmentation des accidents de vélos électriques.
La vitesse des vélos à assistance électrique, qui dépasse souvent celle des vélos traditionnels, est un élément clé, surtout quand on constate que la limite d’assistance aux États-Unis est fixée à 32 km/h plutôt que 25 km/h.
Ce surcroît de vitesse influence le temps de réaction du cycliste et la gravité des impacts lors des collisions ou des chutes.

Infrastructure inadéquate et dangers

Si le casque demeure essentiel pour protéger les cyclistes, il s’avère insuffisant contre les accidents impliquant des véhicules motorisés.
Aux États-Unis, la présence de véhicules de grande taille accroît les angles morts, et leur poids exerce une influence directe sur la mortalité cycliste lors des accidents.
Des infrastructures cyclables dédiées et protégées restent nécessaires pour assurer une sécurité optimale, mais celles-ci restent disparates et insuffisantes à l’échelle du pays.

En somme, cette étude met en lumière l’urgence d’une action à plusieurs niveaux pour garantir la sécurité des cyclistes, à travers notamment l’éducation au port du casque, et la mise en place d’infrastructures adaptées et sécurisées pour diminuer les risques liés à l’utilisation croissante des vélos électriques.

A lire aussi :   Belgique : les chiffres qui prouve que l'usage du vélo électrique dépasse le musculaire
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook