92 ans que Ariel Motor Company n’avait pas produit un vélo : découvrons leur nouveau vélo électrique Ariel Dash

Ariel Motor Company lance un e-bike innovant, l’Ariel Dash
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Ariel Motor Company lance un e-bike innovant, l’Ariel Dash

Ariel Motor Company a dévoilé aujourd’hui une nouvelle gamme de vélos électriques, marquant son retour inattendu à la production de vélo après une pause de 92 ans.
Baptisé Ariel Dash, ce modèle doté d’un moteur dans le moyeu, conçu avec des composants imprimés en 3D, se distingue par son design saisissant.

Un retour aux racines historiques

La relation entre Ariel et la production de vélos remonte loin dans le temps. En 1871, la firme introduisait le Ariel Ordinary, considéré comme le premier véhicule de production au monde. Peu après, James Moore établissait peut-être le premier record de distance en une heure sur un de ces vélos. Cependant, la production de vélos chez Ariel a cessé en 1932, lorsque la société a concentré ses efforts sur les motos, avant de s’étendre à la fabrication de voitures.

Le Ariel Dash

Construit autour des systèmes de moteur dans le moyeu Mahle (X35+ pour la version Urbaine et X20 pour la version Aventure), le Ariel Dash est d’une esthétique épurée avec un câblage externe minimal. Le modèle Urbain utilise une courroie Gates Belt Drive, tandis que la version Aventure est équipée de vitesses Shimano GRX à 12 rapports. Les batteries, internes, sont de 250Wh pour la version Urbaine et de 236Wh pour la version Aventure. Des prolongateurs d’autonomie Mahle sont également disponibles.

Avec un poids annoncé de 10,9 kg, l’Ariel Dash se révèle très léger pour un e-bike. Cela est dû en partie à son cadre de 1,3 kg, fabriqué en titane imprimé en 3D, en tube de titane et en fibre de carbone. Chaque vélo sera assemblé à la main et approuvé par un seul technicien Ariel. Cette combinaison de matériaux permet à Ariel de spécifier précisément les caractéristiques de chaque élément.

Matériaux et technologie

Le titane a été choisi principalement pour sa densité de résistance au poids. La tige de selle et le tube de selle en fibre de carbone permettent à Ariel de “moduler” les pièces avec des couches quasi-isotropes directionnelles de matériau, pour un mélange de légèreté, de rigidité et de confort.

A lire aussi :   Decathlon solde les derniers vélos électriques Stilus E-Touring à moins de 2500€

Commentant ce lancement, Simon Saunders, directeur d’Ariel, a déclaré : “L’importance de l’Ariel Ordinary ne doit pas être sous-estimée. Il est en quelque sorte le premier véhicule de production de masse et marque le début de l’industrie automobile. Nous avons la chance d’avoir le numéro 47 de la première année de production dans notre collection, datant de 1871. Je pense que Starley serait impressionné par la technologie utilisée pour fabriquer le Dash, notamment l’impression du titane par ordinateur.”

La version Urbaine de l’Ariel Dash est disponible au prix de 9 984 £, tandis que la version Aventure sera vendue à 10 992 £. Plus de détails sont disponibles sur le site web d’Ariel.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook