Une Lamborghini électrique en 2028, décrouvez la promesse de la marque !

Lamborghini électrique en 2028 : patience jusqu'en 2030
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

L’avènement de la première Lamborghini électrique

En 2028, un événement retentissant marquera l’histoire de Lamborghini : la présentation de son premier modèle électrique. Cependant, les passionnés devront se munir de patience, car celle-ci ne prendra sa place sur les axes routiers qu’en 2030.

L’audace technologique de Lamborghini

Si historiquement, le virage électrique semblait peu attrayant pour les fabricants de bolides sportifs, Lamborghini n’est pas en reste dans le désir d’innover.
Ainsi, elle suit les traces de sa réalisation précédente, le SUV Urus, qui, en 2017, lui permit de multiplier par deux ses ventes.

L’urgence écologique conjuguée à l’évolution des attentes du marché pousse en effet la célèbre enseigne à envisager un futur électrifié.
Son premier pas concret dans cette direction fut la présentation de son concept-car électrique Lanzador, annonciateur de la stratégie d’électrification de Lamborghini.

Des objectifs ambitieux en matière de développement durable

Dépassant les réticences initiales, les ambitions de diminution d’émissions de carbone de Lamborghini sont audacieuses : une baisse significative de 50% visée pour 2025 et de 80% pour 2030.

Ces engagements environnementaux passent par un passage progressif à l’hybridation avant de se réaliser pleinement dans l’électrique.

Des synergies technologiques au sein du groupe Volkswagen

Le modèle électrique tant espéré, incarnation du concept Lanzador, pourrait s’enrichir des avancées technologiques développées au sein du groupe Volkswagen.

En effet, il est envisagé qu’il s’appuie sur la plateforme modulaire Premium Platform Electric (PPE), fruit d’une collaboration entre Porsche et Audi.
Si cette hypothèse se confirme, la Lamborghini électrique partagerait des traits communs avec des prouesses telles que le Q6 e-tron ou le futur Macan électrique.

Une transition énergétique progressive

Tandis que la voiture électrique fait encore languir ses futurs adeptes, Lamborghini ne reste pas inerte.
Une déclinaison hybride rechargeable de l’Urus est annoncée, marquant un pas de plus vers l’électrification de sa gamme.

A lire aussi :   Électricité : nouvelle hausse des tarifs de 9,8% et impact sur la mobilité électrique

Avec ces transformations, la marque italienne conserve son prestige en embrassant l’avenir des motorisations électriques.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook