Une batterie révolutionnaire qui se recharge en 4 min pour les voitures électriques

"Batterie révolutionnaire StoreDot: recharge en 4 minutes pour 2026"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Une innovation révolutionnaire dans les batteries de voitures électriques par StoreDot

L’avènement de la charge ultra-rapide

Une entreprise pionnière dans le domaine des technologies énergétiques, StoreDot, originaire d’Israël, a récemment fait avancer le domaine des batteries pour véhicules électriques à pas de géant.

Leur dernière invention, une batterie à la pointe de la technologie, promet une recharge électrique en un temps record. Cette prouesse technologique ouvre des portes, prévoyant sa mise en production massive en 2026.

Le contexte favorable des voitures électriques

Le marché des voitures électriques connaît une croissance remarquable, attestée par une augmentation significative des ventes, particulièrement notable en France.

Toutefois, la question de l’autonomie et des coûts freine encore l’élan de nombreux consommateurs, malgré l’augmentation du réseau de stations de recharge. Les solutions actuelles tentent de pallier ces hésitations.

L’essor des batteries haute performance

Pour répondre à la demande d’une recharge plus rapide, les acteurs du secteur travaillent sur des batteries innovantes, à l’exemple de CATL avec sa Qilin CTP 3.0 ou de BYD avec sa batterie Blade.

Ces initiatives vont de pair avec l’amélioration de l’infrastructure de recharge, comme les bornes ultra-performantes de Nio qui atteignent 500 kW.

StoreDot et sa technologie remarquable

Dans cet univers compétitif, StoreDot se distingue en annonçant une avancée majeure : une batterie baptisée XFC, pour “extreme fast charging”, qui peut être rechargée en seulement quatre minutes, regagnant jusqu’à 160 kilomètres d’autonomie.

La recharge complète de 10 à 80 % ne prendrait que dix minutes, ce qui constitue un net avantage comparatif par rapport aux concurrents actuels.

La production à l’horizon et la technologie sous-jacente

L’ambition de StoreDot ne s’arrête pas là, puisque la société prévoit de démarrer la production en série de ces batteries d’ici 2026. Mais avant cela, StoreDot doit finaliser l’adaptation de sa technologie sur des cellules de 140 Ah, comparé aux prototypes actuels de 3 Ah. Selon Doron Myersdorf, le PDG, le passage à l’échelle industrielle est déjà bien engagé.

A lire aussi :   Cet énorme SUV électrique chinois ne pourra jamais circuler en Europe

La promesse d’une batterie durable et économique

La révolution ne s’arrête pas à la vitesse de recharge, car cette nouvelle génération de batteries devrait offrir une durée de vie considérable, capable de supporter 1 000 cycles de charge et décharge.

Avec une densité énergétique de 340 Wh/kg, elle surpasse les accumulateurs LFP traditionnels qui sont limités à environ 200 Wh/kg. De plus, la technologie semi-solide de StoreDot ouvre la voie à une réduction des coûts, favorisant ainsi une démocratisation des véhicules électriques.

La vision future de StoreDot

StoreDot voit plus loin que sa batterie 100in4. La firme ambitionne de lancer une batterie 100in3 en 2028, ou même plus tôt, ayant avancé sur son calendrier.

Cette future batterie, équipée de cellules à semi-conducteurs, devrait atteindre une densité énergétique de près de 450 Wh/kg, préfigurant ainsi ce que pourrait devenir la technologie des batteries dans les années à venir.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp