la charge pulsée comme solution pour réduire l’usure des batteries de voitures électriques

Réduire l'usure des batteries auto: la charge pulsée comme solution
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Une avancée dans la recharge des batteries des véhicules électriques

La durabilité des batteries de véhicules électriques est un enjeu majeur pour l’industrie automobile. Avec le temps, l’autonomie de ces batteries diminue, affectant ainsi la performance générale des véhicules. Toutefois, des scientifiques européens ont récemment développé une méthode innovante de recharge qui pourrait bien renverser cette tendance.

Comprendre la dégradation des batteries lithium-ion

Les batteries lithium-ion, largement répandues dans les voitures électriques et autres appareils électroniques, sont connues pour leur efficacité. Cependant, elles ne sont pas exemptes de faiblesses, notamment une réduction progressive de capacité au fur et à mesure des recharges, influençant directement l’autonomie des véhicules. Les électrodes NMC532 et le graphite sont actuellement considérés comme les composants les plus performants, offrant jusqu’à huit ans d’usage viable avant que leur capacité ne tombe en dessous du seuil des 80%.

Les limites des méthodes de recharge actuelles

Les batteries sont communément rechargées via un courant continu, ce qui diffère du courant alternatif utilisé dans les foyers. Mais cette technique serait-elle défavorable pour la longévité des batteries ?

La survenue de nouveaux protocoles de recharge

Une recherche menée par le Helmholtz-Zentrum de Berlin, et publiée dans la revue scientifique Advanced Energy Materials, suggère que le courant continu ne serait pas le mode de recharge idéal. L’étude, comprenant des tests effectués à l’Université d’Aalborg, a comparé les effets de la recharge classique à ceux d’une recharge par courant pulsé, découvrant que cette dernière technique induit moins de dommages aux batteries.

Les bienfaits du courant pulsé sur les batteries

Il a été observé que le courant pulsé engendre une interface électrolyte solide de l’anode moins épaisse et moins de déformations des matériaux des électrodes. Ainsi, la distribution des ions lithium s’avère plus équilibrée, réduisant la pression mécanique et le risque de fissuration des particules de graphite, et améliorant la stabilité des anodes en graphite.

A lire aussi :   +41% de bornes électriques en France en 1 an : on détaille l'évolution du réseau de recharge

Quel impact pour les utilisateurs ?

Le passage à une recharge par courant pulsé ne se résumerait pas à un simple changement technique, mais représenterait également une valeur ajoutée considérable pour les propriétaires de voitures électriques. Une telle approche pourrait potentiellement doubler la durée de vie des batteries, permettant de maintenir plus de 80 % de leur capacité initiale sur une période dépassant les 15 ans. Une perspective qui pourrait accroître la confiance des consommateurs quant à l’achat de véhicules électriques, en minimisant les craintes liées au remplacement coûteux des batteries.

La promesse d’une mobilité électrique plus pérenne

Cette percée technologique illustre les progrès continus vers une mobilité électrique plus durable et économiquement viable. Devant l’évolution constante des solutions de recharge, les futurs acquéreurs de véhicules à batterie peuvent s’attendre à des améliorations qui optimiseront à la fois l’utilisation et la longévité de leur investissement.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp