Rapid K-1988 : la moto électrique star inspirée d’Akira à Bangkok

Rapid K-1988 : la moto électrique star inspirée d'Akira à Bangkok
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Le phénomène de la Rapid K-1988 brille à Bangkok

L’exposition dédiée aux motocyclettes à Bangkok a récemment été le théâtre de vives attentions autour d’un modèle particulier : la Rapid K-1988. Cette dernière, clin d’œil à la cultissime machine issue du monde du manga “Akira”, ne se contente pas de séduire par son esthétique futuriste remodelée. En effet, elle se démarque aussi par ses performances réelles, étayées par des spécifications techniques détaillées.

Une réinterprétation éblouissante du manga “Akira”

Il y a quelques temps, en janvier 2024, nous évoquions une révolution dans le domaine des motos électriques, qui, au-delà d’une fiche technique honorable, avait marqué les esprits par son apparence issue d’un futur imaginé dans les années 80 et 90. À cette époque, l’artiste Katsuhiro Otomo façonnait, dans “Akira”, une moto emblématique conduite par le protagonist Shotaro Kaneda. Bel y Bel, un studio de conception espagnol, avait alors matérialisé ce fantasme. Aujourd’hui, une nouvelle exécution de ce mythe se trouve sous les projecteurs en Thaïlande : la Rapid K-1988.

Une moto futuriste prête à conquérir les routes

Lors de la présentation de la Felo Tooz, et sa stupéfiante autonomie de 720 km, le public a eu la surprise de découvrir la K-1988. Appartenant au catalogue de Smartech Motors, firme ayant ses racines en Thaïlande, Rapid partage des liens étroits avec Felo et démontre un engagement prononcé envers la mobilité électrique. Quoi de plus percutant pour impressionner et promouvoir ses véhicules que de dévoiler un prototype prêt à s’élancer sur les voies publiques ?

Caractéristiques techniques de la Rapid K-1988

Latant la curiosité sur le design novateur et la position de conduite, nous nous penchons sur les caractéristiques de ce deux-roues. La Rapid K-1988 possède un moteur de 15 kW, l’équivalent de 20 chevaux, qui lui confère la capacité d’atteindre les 140 km/h en pointe. La capacité de la batterie reste non spécifiée; elle n’atteint cependant pas les 35 kWh de la Felo Tooz puisque l’autonomie revendiquée plafonne à 200 km, ce qui reste notable. Dotée d’une prise de Type 2, elle pourrait se recharger intégralement en l’espace de deux heures. De plus, elle est équipée de l’ABS et d’un système de contrôle de traction.

A lire aussi :   Yadea dévoile la moto sportive électrique Kemper RC

Mise en avant en tant que vitrine technologique et stylistique, la question se pose : la marque envisage-t-elle de commercialiser la K-1988 ? Si rien n’est encore certain, ce qui est indéniable, c’est que cette moto, tout comme le Felo Tooz présenté au même endroit, semble véritablement prête à affronter l’asphalte.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook