les géants de l’automobile s’attaquent au phénomène des vélos électriques

Vélos électriques: les constructeurs auto se mettent en selle
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

L’ère actuelle, portée par une ambition écologique, voit les constructeurs automobile se réinventer. Ils ne limitent plus leur champ d’action à la production de voitures mais étendent désormais leur ingénierie aux deux roues. L’intégration des vélos à assistance électrique (VAE) au catalogue des plus grandes marques n’est plus une curiosité mais une tendance affirmée.
L’exemple le plus marquant est celui de la société Jeep, connue pour ses résultats significatifs dans le commerce des VAE, suivie de près par Mercedes et Porsche.

Sommaire

Les acteurs du marché automobile et leur implication dans le secteur des VAE

Le paysage des VAE se nuance suivant le degré d’engagement des constructeurs automobiles. Jeep se distingue en tant que véritable producteur de VAE, commercialisant une vaste sélection de modèles sur le marché international.
Mercedes propose des VAE innovants, caractérisés par des écrans sophistiqués et des moteurs puissants.
Audi, quant à elle, se fait remarquer par la singularité de son modèle unique, un concentré de technologies de pointe automobiles.
D’autres groupes tels que Toyota se contentent d’un modèle de VAE, cherchant avant tout à valoriser leur image.

Focus sur quelques géants de l’automobile et leur offre de VAE

Jeep s’est illustrée avec une gamme variée de VAE, allant du modèle urbain au VTT tout-terrain, dont le modèle QUIETKAT doté d’une batterie de grande capacité 1000 Wh.
Les VAE de Mercedes, d’une élégance remarquable avec leur transmission à courroie Enviolo et leur écran LCD, se distinguent, notamment le modèle Championship edition offrant une double motorisation.
De son côté, BMW mise sur la légèreté avec une motorisation Mahle x20, tandis qu’Audi privilégie l’autonomie avec une batterie de 720 Wh. Skoda, dans un esprit plus accessible, propose un unique modèle.
Porsche actualise son offre en intégrant des moteurs Fazua, et Ford reste fidèle à son modèle Supercruiser, en dépit d’une technologie qui semble dater.
Toyota et Hummer optent respectivement pour un VAE cargo spécifique au marché français et pour des VAE de type tout-terrain.

A lire aussi :   4 vélos électriques Neomouv en solde chez Décathlon

Stratégies de marque : au-delà de l’électromobilité

L’implication des constructeurs automobiles dans le domaine des VAE n’est pas qu’une question de diversification de produits. Il s’agit d’une stratégie qui vise à s’adapter aux évolutions des zones urbaines, où la mobilité durable devient progressivement une exigence.

En outre, ces firmes exploitent leurs acquis en matière de branding pour rassurer et attirer des clients désireux de combiner prestige et éco-responsabilité. Cette nouvelle dynamique permet également de tester des modèles économiques et commerciaux dans l’univers de la mobilité durable et de répondre à des problématiques similaires à celles des véhicules électriques comme l’autonomie ou le prix des batteries.

En définitive, l’adoption des VAE par les grandes marques automobiles pourrait être perçue comme une tentative de greenwashing, mais elle traduit aussi une réelle volonté de contribuer à la lutte contre la pollution et le changement climatique. Ainsi, s’opère une transformation où les constructeurs démontrent une volonté d’aller vers des moyens de transports moins polluants, alignant la commodité des vélos électriques à la notoriété de marques de voitures prestigieuses.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook