Hopper : qu’est-ce que ce VAE à trois roues plus léger et compact que la Citroën Ami

Hopper: VAE à trois roues plus léger et compact que la Citroën Ami
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Hopper Mobility : Un véhicule innovant

Un aspect unique, mais un vélo électrique

Le véhicule d’Hopper, bien que ressemblant à une petite voiture, est un vélo à assistance électrique. Dans les rues encombrées, conduire un vélo électrique en frôlant les voitures peut être intimidant. Cependant, beaucoup ne veulent pas se tourner vers une voiture lourde et coûteuse pour leurs déplacements quotidiens. Les véhicules intermédiaires comme le Hopper répondent à ce besoin spécifique.

Design ingénieux et fonctionnalités pratiques

Plus petit qu’un vélo cargo électrique, ce véhicule à trois roues d’origine allemande peut tenir quatre fois dans une place de parking standard. Avec une longueur de 2,12 m, il accueille deux personnes en tandem, à la manière du Renault Twizy, et propose un coffre de 125 litres. La version cargo monoplace offre un espace de stockage de 300 litres, comparable à une Peugeot 208 électrique. Même avec son look de voiturette, c’est un vélo. Le conducteur est assis sur un siège confortable avec dossier et pédale avec assistance électrique. Doté d’un moteur de 250 W, sa vitesse est limitée à 25 km/h.

Caractéristiques et conduite

Bénéficiant d’un rayon de braquage de 2 mètres, la Hopper est agile sur ses roues de 20 pouces. En plus de son frein à main, elle dispose d’une marche arrière. Cependant, avec une largeur de plus d’un mètre et un poids de 120 kg, il est difficile d’imaginer une cohabitation harmonieuse avec les autres cyclistes sur les pistes cyclables.

Autonomie et prix

Protégé de la pluie et des chocs, le Hopper offre une autonomie comparable à une Citroën Ami avec une batterie quatre fois plus petite ou deux fois plus qu’un vélo électrique classique. Grâce à son pack de batterie de 1 440 Wh sous le siège, il promet 60 km d’autonomie. Son pare-brise chauffant et ses fonctions de ventilation apportent confort et sécurité. Principalement fabriqué en Allemagne, il sera disponible à partir de l’été. Cependant, son prix de 13 500 €, sans compter les options, risque de freiner certains acheteurs écologistes. Actuellement, la vente est uniquement possible en Allemagne, avec des projets d’exportation en Belgique.

A lire aussi :   Babboe à nouveau dans la tourmente rappelle ses vélos cargos défectueux au Canada et aux USA
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp