Lancement du programme de vouchers pour VAE à Washington D.C.

Aide à l'achat de vélo électrique à Washington DC
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Un nouveau programme d’incitation pour l’achat de vélos électriques à Washington D.C.

À Washington D.C., un nouveau programme d’aide financière voit le jour dans le but de rendre les vélos électriques plus accessibles aux ménages à faible revenu.

Les premiers bénéficiaires potentiels de ce programme sont ceux inscrits actuellement à des programmes tels que SNAP, Medicaid ou encore D.C. Healthcare Alliance.
En vertu de ce programme, les personnes éligibles pourront bénéficier d’une réduction allant jusqu’à 2 000 dollars pour l’achat d’un vélo électrique cargo, 1 500 dollars pour un vélo électrique classique, 250 dollars pour l’entretien ou des accessoires pour personnes handicapées, ou bien jusqu’à 150 dollars pour un antivol de vélo.

Modalités de réception et d’utilisation des bons

Les acheteurs intéressés peuvent déposer une candidature via une plateforme en ligne ou en remplissant un formulaire lors d’événements itinérants organisés dans différents secteurs de la ville.
Les bons obtenus seront par la suite présentés aux détaillants partenaires, favorisant ainsi une réduction directe sur le prix affiché du vélo électrique. Cependant, les achats effectués directement auprès des consommateurs en ligne ne seront pas couverts par le programme.

Évolution du programme et fonds alloués

Initialement restreint à des ménages présélectionnés, le programme s’ouvrira progressivement à d’autres citadins, y compris ceux qui ne bénéficient pas d’aides publiques.
La municipalité a investi 500 000 dollars dans cette initiative, tout en anticipant une demande qui pourrait surpasser les ressources disponibles — soit 250 bons pour le premier cycle d’attribution.
Une liste de 12 magasins locaux de D.C. participants est disponible pour les intéressés.

Répercussions socio-économiques attendues

L’intérêt de cibler en priorité les ménages à faible revenu se justifie par les tendances observées dans des études portant sur les véhicules électriques.
Ces études révèlent que si les ménages à haut revenu sont susceptibles de profiter de tout type de rabais, ils n’en sont pas moins en mesure de s’offrir un véhicule électrique sans aide financière.
Dès lors, on peut aisément conjecturer que les bons d’achat pour vélos électriques auraient un impact nettement plus marquant sur la qualité de vie des familles défavorisées, notamment en leur permettant de transporter des enfants ou d’accéder à des emplois mieux rémunérés grâce à un moyen de transport plus économe pour de plus longs trajets.

A lire aussi :   Yuba et Rutile.bike lancent le Mundo Circular, un vélo cargo abordable
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp