Komo Bike EH9 : le vélo électrique coréen révolutionnaire

"Komo Bike EH9 : le vélo électrique coréen qui révolutionne"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Le vélo électrique réinventé par la Komo Bike EH9

Innovation sud-coréenne : le vélo du futur

Directement importé de Corée du Sud, la Komo Bike EH9 pourrait marquer le début d’une nouvelle ère pour les adeptes de cyclisme avec sa conception révolutionnaire.
Ce spécimen de vélo électrique attire l’attention avec ses roues dépourvues de moyeu central, arborant un design innovant qui évoque les visions cyberpunk de la mobilité urbaine.
Autre caractéristique notable : ce modèle dispose de pneus solides qui ne requièrent pas d’air, éliminant ainsi le risque de crevaison.

Caractéristiques techniques du Komo Bike

En dépit de son esthétique futuriste, le Komo Bike ne délaisse pas les fondamentaux.
Ainsi, la transmission se fait classiquement par une châine couplée à un dérailleur Shimano à 7 vitesses, soigneusement intégrés à l’arrière de sa structure suspendue.
Les ingénieurs ont réussi à dissimuler avec brio le pignon qui, bien qu’absent de moyeu, assure une parfaite transmission se fondant dans le pourtour de la jante.

Le souci du détail se révèle également dans la conception des roues de 21,5 pouces.
Conçues en partenariat avec Tannus, elles garantissent une rigidité à toute épreuve, même en l’absence de moyeu.
Pour compenser cette particularité, le freinage fait appel à un système V-brake agissant directement sur la jante.
Malgré ces innovations, le vélo conserve des équipements pratiques tels qu’un porte-bagages arrière et une suspension avant, ainsi qu’un second amortisseur à l’arrière pour un confort optimisé.

Performance et autonomie

Ce modèle est équipé d’un moteur central qui, originalité supplémentaire, s’avère amovible, permettant ainsi de transformer le vélo électrique en version musculaire.
Avec un couple de 70 Nm, le moteur interne promet des capacités d’accélération remarquables.
Il se voit associé à une batterie amovible de 540 Wh offrant approximativement 45 km d’autonomie.
Une batterie optionnelle de 720 Wh est également envisagée pour répondre à une consommation plus élevée, et le vélo est capable de se recharger partiellement en roulant, notamment lors des phases de décélération ou de descente.

A lire aussi :   Royaume-Uni : l'ASA sévit contre la publicité mensongère liée aux vélos électriques

Le Komo Bike sur le marché européen ?

Si la mise en vente du Komo Bike n’est pas encore d’actualité, une campagne Kickstarter pourrait être lancée dans l’année.
Le modèle a déjà obtenu les certifications nécessaires pour une commercialisation en Europe.
Plus qu’un moyen de transport, il s’inscrit dans une démarche inventive et diversifiée de la société Komo, qui envisage également le développement d’une trottinette électrique, un tricycle électrique et une moto électrique à venir.

Un projet d’autant plus surprenant qu’une version volante du Komo Bike, sous la forme d’un drone à quatre pales, est en cours de conception pour 2025, transformant le vélo en un véhicule aérien.

Conclusion

La Komo Bike EH9, avec son poids de 34 kg, s’annonce comme une avancée fascinante dans le secteur des vélos électriques.
Les amateurs de technologie et de vélo trouveront en cette bicyclette un parfait alliage d’innovation et de performance, capable de redéfinir le cyclisme urbain tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook