Innovation française : un asphalte plus sécurisant et durable pour les pistes cyclables

Innovation : un asphalte plus sécurisant et durable pour les pistes cyclables
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Une innovation issue de la recherche étudiante pour une mobilité durable

L’ingéniosité au service de la sécurité et de l’efficacité énergétique des pistes cyclables

Développé par Rebecka Sophia, jeune promesse de l’ingénierie civile, un type d’asphalte révolutionnaire promet de transformer l’expérience des cyclistes.
Son concept, qui lui a valu plusieurs distinctions, fait preuve d’une ingéniosité remarquable dans la conception des voies cyclables.
Sa formule innovante mêle bitume, granulats et divers additifs pour offrir une surface à la fois plus sûre et écologique.

Une technologie qui prend soin de l’environnement et des cyclistes

Avec une porosité accrue, ce nouvel asphalte permet une absorption optimale de l’eau, réduisant significativement le risque de dérapage durant des intempéries.
Contrairement aux enrobés routiers classiques, sa structure affinée et son épaisseur réduite entrainent une baisse notable de la quantité de matériaux nécessaires à sa mise en place, engendrant ainsi des économies substantielles de ressources.

Un asphalte qui renforce l’autonomie des vélos électriques

Un des avantages les plus notables de cette avancée réside dans sa faible résistance au roulement, un atout indéniable pour les utilisateurs de vélos à assistance électrique (VAE).
Cette caractéristique permet de diminuer la consommation d’énergie des VAE, augmentant par conséquent leur autonomie, un point essentiel relevé par Rebecka Sophia lors de ses études préliminaires.

Collaboration et essais prometteurs

Rebecka Sophia poursuit son projet avec l’appui de PTM, une entreprise d’ingénierie de renom basée à Dortmund.
Une première portion d’essai s’étendant sur 200 mètres a déjà été installée en Basse-Saxe, démontrant la viabilité de son invention. Ces tests sont les préludes nécessaires à la mise en œuvre future de ce revêtement révolutionnaire sur un réseau plus étendu.

Perspective d’avenir pour les infrastructures cyclables

Le projet dirigé par cette étudiante visionnaire soulève un intérêt croissant pour sa potentialité à améliorer significativement les infrastructures dédiées aux cyclistes.
En jouant sur les aspects de sécurité et de durabilité, il positionne la mobilité douce au cœur des préoccupations urbaines et environnementales contemporaines.

A lire aussi :   À Paris, l'utilisation du vélo dépasserait la voiture pour le trajet domicile-travail
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp