Fin de la vignette verte pour son assurance auto, que faire sur le site FVA ?

"Adieu vignette verte : vérifiez votre assurance sur le FVA"
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Transition vers le numérique pour l’assurance automobile

Il est révolu, le temps où la vignette d’assurance colorée occupait une place de choix sur nos pare-brise.
À compter du premier jour d’avril, la traditionnelle vignette emblématique est remplacée par une nouvelle ère de digitalisation, concrétisée par le lancement du Fichier des Véhicules Assurés (FVA).
Cet article a pour but de vous fournir les informations essentielles pour comprendre et intégrer ce changement.

L’ère nouvelle du suivi d’assurance automobile

Le Fichier des Véhicules Assurés marque une progression significative dans la simplification administrative liée à l’assurance des voitures.
Si auparavant, une preuve physique était nécessaire, aujourd’hui, les informations concernant l’assurance sont conservées au sein d’une base de données accessible en ligne.

Comment procéder à la vérification sur le FVA ?

Déjà opérationnelle depuis mi-mars, la base de données du FVA est consultable par tout conducteur désireux de confirmer le statut assuré de son véhicule.
Pour ce faire, il est impératif de visiter le site web dédié FVA en y indiquant les identifiants du véhicule – numéro d’immatriculation et numéro de la carte grise.
Ce service digital confirme l’inscription du véhicule et sa couverture par une police d’assurance valide.

Les nouvelles démarches lors de l’établissement de votre assurance

Si un changement de contrat ou une nouvelle souscription est effectuée, le FVA exige un délai de mise à jour pouvant aller jusqu’à 72 heures.
Pendant ce laps de temps, un document provisoire intitulé « Mémo véhicule assuré » peut être produit lors des contrôles pour prouver son assurance.
Cette attestation est fournie par votre assurance soit sous forme numérique, soit en papier.

Qu’est-ce qui remplace désormais la carte verte ?

Contrairement à la carte verte qui nécessitait une actualisation annuelle, le nouveau système demande à ce que l’assuré obtienne de son assureur un document non-renouvelable qui fait office de confirmation du contrat d’assurance pendant les 15 jours qui suivent l’activation de celui-ci.
Il est vivement recommandé de garder ce document au sein de son véhicule ou en format numérique sur un appareil mobile, pour faciliter les échanges en cas de nécessité.

A lire aussi :   La Vigoz, une voiture à pédales pour adultes qui roule jusqu'à 120 km/h
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp