Diodra S3 : un vélo électrique en bambou !

Diodra S3 : le vélo électrique en bambou allie écologie et tech
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Découverte du Diodra S3, le vélo électrique au cadre de bambou

Le Diodra S3 inaugure sa présence sur le marché

Élaboré depuis 4 ans, le nouveau modèle de vélo électrique Diodra S3 vient de franchir l’étape cruciale de sa conception et s’annonce prêt pour séduire les amateurs de cyclisme.
Ce qui le démarque au premier coup d’œil, c’est son étonnant châssis en bambou, un matériau qui associe subtilement robustesse, légèreté, et respect de l’environnement.

Le bambou au cœur de l’innovation

Pourquoi s’orienter vers le bambou pour la conception d’un vélo électrique ?
Il semblerait que ce choix ne soit pas anodin. Le bambou présente en effet des qualités d’absorption des vibrations non négligeables, ce qui promet un confort de route optimisé, en dépit de l’absence de suspension traditionnelle.
Il brille par sa résistance aux conditions météorologiques adverses, ainsi que par sa longévité, facteurs clés pour les utilisateurs exigeants.

D’un point de vue écologique, le bambou est un choix judicieux puisqu’il s’agit d’une ressource ayant un impact environnemental moindre.
Toutefois, la provenance exacte du bambou utilisé pour le Diodra S3 n’a pas été communiquée.
Concernant le critère du poids, le bambou permet au Diodra S3 d’afficher un poids plume de seulement 15,45 kg en taille M, un atout considérable dans la catégorie des vélos à assistance électrique.

Des spécifications qui concilient nature et technologie

Associant le bambou à des éléments en aluminium comme le tube de direction et le tube de selle, le Diodra S3 intègre de surcroît un moteur de 250 W niché dans la roue arrière, en conformité avec les normes européennes.
Doté d’une batterie de 300 Wh, le vélo promet une autonomie respectable de 80 kilomètres en mode économe.

Une technologie de pointe pour un VAE de caractère

Produit en Roumanie, le Diodra S3 ne manque pas d’aspect technologiques tels qu’un capteur de couple offrant une assistance personnalisée, une connectivité Bluetooth permettant de l’utiliser conjointement avec une application mobile, et un port pour recharger aisément la batterie.
Si le choix d’une transmission single speed avec une courroie Gates pourrait interroger quant à sa polyvalence, il reste cependant prometteur. De plus, des freins à disque hydrauliques et des pneus Continental soulignent l’engagement de la marque envers la qualité et la sécurité.

A lire aussi :   Vélo électrique : QWIC sauvé de la faillite par des investisseurs en 2023

Un lancement prometteur, malgré une exclusivité temporaire

Le Diodra S3 se veut exclusif en proposant ses 100 premiers modèles au prix de lancement de 2199 euros, avant de passer à 2899 euros.
Comptez un délai d’attente d’environ trois mois pour prendre livraison de ce VAE innovant et tendance.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp