Chute des ventes de Shimano au T1 2024 : -22,6% au compteur

Chute des ventes de Shimano au T1 2024 : -22,6% au compteur
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Une baisse notable des résultats pour Shimano au début de 2024

Le début de l’année 2024 n’a pas été favorable à Shimano. En effet, l’entreprise japonaise a enregistré une chute significative de ses ventes de composants de 22,6 % au premier trimestre en comparaison avec la même période l’année précédente. Cette tendance négative fait suite à une année difficile où l’industrie du cycle a connu de sérieux ralentissements.

Un marché cycliste en berne à l’exception de l’Asie

Malgré une demande conséquente en Asie qui demeure un marché porteur, l’intérêt pour le cyclisme ne s’est pas traduit par des ventes en hausse dans le reste du monde. Après un déclin notable de 29 % de son chiffre d’affaires vélo en 2023, ainsi qu’une division par deux de ses bénéfices, Shimano n’entrevoit pas d’éclaircie pour 2024. Son chiffre d’affaires a diminué de 22,6 % dès le premier trimestre et le résultat opérationnel a dégringolé de 52,7 %, se chiffrant à 63 millions d’euros.

Des prévisions peu optimistes pour Shimano

Shimano attribue ce marasme à la persistance des déséquilibres entre l’offre et la demande et à des stocks excédentaires au niveau mondial.

En Europe, un de ses marchés majeurs, les performances sont en forte baisse, sauf en Allemagne et au Benelux où la situation reste stable, particulièrement pour le domaine des vélos électriques. Shimano prévoit une réduction assez conséquente de son chiffre d’affaires pour l’année 2024, environ 16 % inférieur à celui de 2023 (925 millions d’euros contre 1,1 milliard d’euros précédemment).

Une perspective de reprise qui s’éloigne

Shimano doit également faire face à des conditions économiques défavorables, comme un niveau d’inflation élevé et un ralentissement des dépenses de consommation, qui influencent négativement les ventes à l’échelle internationale.

Alors qu’une reprise du marché cycliste semblait possible, l’avenir immédiat s’annonce morose avec des prévisions de retrait de 20 % des ventes, plutôt que les 10 % initialement envisagés. En parallèle, l’ensemble des activités du groupe, y compris sa branche dédiée aux articles de pêche, subit un recul de 20 % au premier trimestre 2024.

A lire aussi :   Réparation de vélos : cette étude dévoile les meilleurs services du marché

La Chine : un marché résilient face à la crise

Par contraste, la dynamique du marché chinois reste inchangée grâce à l’essor des activités de loisirs. Cela suggère que certaines zones géographiques maintiennent un engouement face au vélo, bien que ce ne soit pas suffisant pour impulser une croissance globale pour Shimano.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook