Cette icône suédoise du vélo électrique fait faillite.

Faillite de Vässla Bike, icône suédoise du vélo électrique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Effondrement de l’entreprise Vässla Bike dans l’univers du cyclisme électrique

Le fabricant suédois de bicyclettes et de scooters électriques, Vässla Bike, a été contraint à la liquidation de ses actifs.
Bien que ses créations initiales aient été saluées pour leur esthétique exceptionnelle, la société n’a pas échappé à la crise qui frappe actuellement l’industrie du vélo électrique.

Une levée de fonds insuffisante face à la crise

Les tentatives de Vässla Bike de se stabiliser financièrement, notamment par une récente levée de fonds de 15 millions d’euros en 2022, se sont avérées infructueuses face à la dégradation rapide du marché.

Malgré des produits primés, tels que le Pedal, qui a obtenu le prestigieux German Design Award in Gold, et l’introduction d’innovations distinctives à l’instar de leur petit véhicule électrique novateur à mi-chemin entre une draisienne et une trottinette électrique, l’entreprise a succombé sous le poids de stocks pléthoriques et d’une demande en déclin.

Restructuration et espoirs déçus

Tout effort de sauvetage, y compris une restructuration drastique qui a vu les effectifs réduits de soixante personnes à cinq, n’a pas réussi à endiguer une disparition annoncée.

Même si Vässla Bike avait rétabli un équilibre de fonctionnement après des pertes consécutives, notamment de 8 millions d’euros l’année antérieure, les mesures prises n’ont pas suffi pour convaincre le système judiciaire de leur accorder plus de temps.

Les derniers jours avant le declin

L’entreprise n’était qu’à un souffle d’annoncer un plan de relance étendu, axé sur des stratégies capitalistiques innovantes.
Rickard Bröms, le CEO de l’entreprise, exprime son amertume face à cette conclusion abrupte mais reste optimiste quant à la possibilité de redonner vie à son projet dans un avenir proche.
Il reste à voir si ce vœu peut se cristalliser dans une sphère où la robustesse économique semble être la clé de la survie.

A lire aussi :   Californie : un permis vélo électrique obligatoire pour les jeunes cyclistes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp