Une calèche électrique : la révolution des vélos électriques pour la livraison en ville

Intelectra Cargo, la calèche électrique de la marque Dynamic Drives Giessen
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

La calèche s’électrifie : cet utilitaire électrique urbain veut changer la livraison en ville

Doté de quatre roues, ce vélo électrique d’un nouveau genre Interlectra Cargo est l’idée incongrue d’un fabricant allemand, proposant aussi des systèmes à trois voire 5 moteurs. La nécessité de décarboner le transport et de raisonner la taille des véhicules booste le vélo cargo devenant une alternative crédible pour la logistique urbaine.

On voit désormais régulièrement des biporteurs et triporteurs électriques arpenter nos rues, ainsi que des quadricycles. Dans cette dernière catégorie, on a pas fini de voir des engins de toutes formes, comme l’inédit Intelectra Cargo.

Une conduite façon calèche… qui envoie les watts !

Intelectra Cargo, la calèche électrique qui va révolutionner la livraison du dernier kilomètre

C’est l’entreprise allemande Dynamic Drives Giessen (DDG) qui a imaginé ce vélo électrique d’un nouveau genre. À quatre roues, il ressemble à une remorque, ou plutôt aux anciennes calèches. Le pilote vient bien pédaler, mais en position automobile avec un vrai siège à assise et dossier, le pédalier vers l’avant. Et pas de guidon, la direction et le freinage sont à deux commandes latérales, des manettes à pousser à droite et à gauche.

Lourd avec sa grosse caisse pour supporter de grandes charges ou deux personnes, le vélo électrique Intelectra Cargo a besoin de ressources pour bouger. DDG a donc conçu une architecture à trois moteurs, alimentés par deux batteries de 917 Wh logeant derrière le cycliste. Les blocs sont maison, avec le pédalier iGen de 500 W nominaux (750 W en pic) et les moteurs-roues iM1000 délivrant 1 000 W en nominal et 2 000 W en pic, pour un couple de 90 Nm. Avec 4,75 kW en pic et 1,83 kWh de batterie, le quadriporteur électrique allemand a donc de l’énergie à revendre !

Des versions à 5 moteurs, et d’autres vélos à venir ? Pour l’instant, aucune info de prix pour l’Intelectra Cargo, qui serait disponible en version courte M et longue L. Avec son ingéniosité, le constructeur allemand vise déjà d’autres applications, comme deux moteurs-roues supplémentaires à l’avant, soit 5 en tout ! Des architectures tricycles sont envisagées, toujours avec son cycliste assis sur un siège. DDG a même en tête des vélos électriques classiques avec moteur pédalier muni d’un voire deux moteurs-roues. Encore plus fort que le concept Yamaha !

A lire aussi :   Honda vise 4 millions de deux-roues électriques d'ici 2030
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp