Accell Group réduit son surstock de vélos de 320 000 à 210 000 unités

Accell Group réduit son surstock de vélos de 320 000 à 210 000 unités
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Réduction des stocks chez Accell Group

Dans une récente entrevue avec le média FD, relayée par Bike EU, le directeur d’Accell Group a dévoilé des chiffres marquants concernant les stocks de l’entreprise. En novembre 2023, près de 320 000 vélos n’avaient pas encore trouvé de propriétaires. Aujourd’hui, ce chiffre s’élève à 210 000.

Accell Group : géant du vélo en Europe

Accell Group, principal acteur du marché du vélo en Europe, détient de nombreuses marques telles que Batavus, Haibike, Lapierre, Loekie, Raleigh, Sparta, Winora et Babboe. Cependant, l’entreprise fait face à des difficultés financières, avec une dette colossale de 1,2 milliard d’euros. Rachetée pour 1,56 milliard d’euros par la société américaine KKR en janvier 2022, Accell Group tente de redresser la situation.

Tjeerd Jegen, nouveau dirigeant depuis octobre dernier, a pour ambition de ramener le stock à 160 000 unités d’ici la fin de l’année. En novembre 2023, le groupe détenait 320 000 vélos en surplus, un chiffre réduit à 210 000 aujourd’hui. L’objectif final est de revenir à un niveau normalisé de 160 000 unités.

Un marché en difficulté

La majorité des stocks est destinée au marché allemand, où les ventes de vélos ont diminué de 15 % en 2023. Cette baisse de la demande a été moindre pour les vélos électriques (-5 %). L’Allemagne, l’Italie (-23 %) et le Danemark (-40 %) figurent parmi les pays les plus touchés par cette crise. Toutefois, les prévisions pour 2024 sont plus optimistes avec une reprise attendue en début d’année.

Actions correctives mises en œuvre

Pour contrer les effets du surstockage, Accell Group a drastiquement réduit sa production et mis en place une politique commerciale agressive avec des remises importantes. La production a été partiellement délocalisée en Hongrie et en Turquie, ce qui a conduit à la menace de 100 à 150 emplois aux Pays-Bas.

Évolution des tendances du marché

Le marché du vélo de route semble connaître une mutation. Pendant la pandémie, de nombreux amateurs ont acheté des vélos de route coûteux, désormais revendus à moitié prix sur des plateformes comme eBay. En France, cependant, le vélo de route électrique a résisté à la crise avec une légère croissance (+3 % en 2023), tandis que le vélo de route traditionnel a progressé de 25 %.

A lire aussi :   La Renault 5 E-Tech inspire une édition limitée de vélos électrique Jitensha

La surabondance de vélos chez Accell Group devrait s’estomper progressivement au deuxième semestre 2024, voire au début de l’année 2025, selon les marchés. En attendant, les efforts se concentrent sur la réduction des stocks et la stabilisation financière de l’entreprise.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook