Trevor Motorcycles : lancement des pré-commandes de la moto électrique DTRe Vince dans le pur style flat-track

Trevor Motorcycles : expansion et nouveau modèle Vince
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Trevor Motorcycles se lance à la conquête de l’international

Trevor Motorcycles, créateur belge de motos électriques, dévoile ses ambitieux projets d’expansion à travers l’Europe et les États-Unis.
La société envisage d’inaugurer une vaste quantité de points de vente pour asseoir sa présence sur ces nouveaux marchés. La nouveauté majeure de la gamme est la Vince, un modèle promis à l’asphalte des routes internationales.

L’esthétique de Trevor Motorcycles s’inspire de l’univers du flat-track, un sport de motos se défoulant dans des courses sur des pistes de terre, exigeant d’incessantes glissades contrôlées.
C’est dans cette effervescence que la DTRe Stella, premier modèle de la marque lancé en 2021, a pris forme. La société fondée par Jeroen-Vincent Nagels et Philippe Stella, deux passionnés de la deux roues électrique, entend désormais accroître sa visibilité autant en Europe qu’aux États-Unis.

Une présence accrue à travers le monde

Trevor Motorcycles projette l’ouverture de près de 280 points de vente répartis à l’échelle mondiale.
L’Europe de l’Ouest, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada figurent parmi les premières cibles.
Avec une stratégie centrée sur la collaboration avec les concessionnaires et revendeurs locaux, l’entreprise adopte une approche peu conventionnelle pour une start-up habituellement tournée vers le commerce en ligne.

En dépit de cette stratégie, Trevor Motorcycles n’omet pas sa présence digitale, offrant la possibilité de découvrir et de réserver la DTRe Stella via son site internet.

La DTRe Vince : accessibilité accrue et design minimaliste

Cette année 2024 marque l’arrivée d’un second modèle, la DTRe Vince, d’ores et déjà disponible à la pré-commande.
Celle-ci perpétue le design épuré et vintage propre aux motos de flat-track, avec une touche rétro apportée par le designer américain John McInnis, actuellement chez Livewire.
Avec un tarif fixé en deçà des 10 000 euros, précisément à 9 950 euros, cette moto s’avère plus accessible comparée à sa devancière.

A lire aussi :   Rappel de sécurité pour les motos Livewire S2 Del Mar dont le moteur pourrait s'arrêter en pleine conduite

Pour ce prix, on accède à une moto électrique, équivalente à une 125 cc, disposant d’une autonomie de 90 km pour une vitesse maximale de 90 km/h, grâce à un moteur de 11 kW en puissance de crête.
Les premières livraisons sont attendues pour l’automne 2024. En comparaison, la DTRe Stella est proposée à 14 375 euros et offre des spécifications similaires.
Une déclinaison moins coûteuse, mais non autorisée sur les voies publiques, est également commercialisée juste en-dessous des 13 000 euros.

Des modèles tournés vers la compétition en prévision

Trevor Motorcycles ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et annonce déjà l’élargissement de sa gamme avec deux autres modèles, les DTRe Race et MX, qui seront axés sur la course.
Des perspectives excitantes pour les amateurs de deux roues à propulsion électrique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Wheelik l'application mobile 100% mobilité électrique
Télécharger Wheelik sur l'app store Apple
Télécharger Wheelik sur Google Play Store
Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles récents

Suivez-nous sur Facebook