Pays-Bas : deux pistes cyclables productrices d’énergie

Pays-Bas : deux pistes cyclables productrices d'énergie
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Sommaire

Expérimentation de revêtements photovoltaïques sur les pistes cyclables néerlandaises

L’intégration de l’énergie solaire dans les infrastructures cyclistes gagne du terrain, une innovation marquée par le lancement d’importants projets aux Pays-Bas. La société française Wattway est à la pointe de cette avancée avec l’installation récente de deux importantes pistes dotées de panneaux solaires innovants.

L’initiative solaire de Wattway aux Pays-Bas

Dans la quête de production d’énergie renouvelable, les deux provinces néerlandaises de Hollande-Septentrionale et du Brabant-Septentrional accueillent désormais deux pistes cyclables munies de dalles solaires offrant chacune une superficie de 1000 m². Ces dalles, qui sont le résultat d’améliorations continues, fournissent une plus grande puissance que les modèles antérieurs, atteignant 148 Wc/m². Durant leur première année de fonctionnement, ces installations devraient générer jusqu’à 160 MWh d’énergie propre.

Wattway, une filiale innovante du groupe Colas, a introduit ces solutions avec pour objectif d’optimiser la performance et la durabilité de ces revêtements photovoltaïques. Grâce à plus de cinquante projets pilotes à travers le globe, la société a pu raffiner sa technologie pour qu’elle soit plus compétitive et techniquement avancée, selon les mots de Laurent Le Boulc’h, Directeur général adjoint Infrastructures et Mobilité intelligentes et durables de l’entreprise.

Contexte français et expérience préalable

Préalablement, en France, des initiatives similaires ont vu le jour. À titre d’exemple, une piste cyclable à Bobigny, bordant le canal de l’Ourcq, intègre des dalles photovoltaïques sur une distance de 27 mètres, bien que ces dernières couvrent une surface plus modeste de 56 m². La puissance installée de 3 kWc est suffisante pour alimenter l’éclairage d’un pont voisin durant la journée.

La technologie élaborée par Wattway n’a pas toujours connu des débuts prometteurs, avec le projet d’un tronçon solaire à Tourouvre au Perche, dans l’Orne, qui a fait face à bon nombre de défis lors de son déploiement. Des difficultés notamment liées à la réception par la population locale et à une usure plus rapide que prévu des dalles, exacerbée par le trafic routier.

A lire aussi :   Inflabi : Le Casque de Vélo Gonflable Révolutionnaire

Perspectives et potentiels de l’énergie solaire appliquée aux pistes cyclables

Ces nouvelles voies cyclables photovoltaïques représentent un potentiel considérable pour la production d’énergies propres et pourraient contribuer efficacement à la lutte contre le changement climatique. En raison des contraintes moindres exercées par les vélos sur le revêtement par rapport aux véhicules motorisés, l’espoir est permis que ces installations connaîtront une longévité plus importante que celles destinées aux routes.

La pérennité de ces pistes sera assurée par un suivi et une maintenance rigoureuse pendant au moins 5 ans, un gage de confiance mis en place par Colas et Wattway pour garantir l’efficacité et la durabilité de ces infrastructures énergétiques novatrices.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp