LEV Manufacturing acquiert la division Vélo Électrique Serial 1 d’Harley Davidson

LEV Manufacturing acquiert la division Vélo Électrique Serial 1 d'Harley Davidson
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

En une manœuvre inattendue et rapide, la branche de vélo électrique Serial 1, jusqu’ici propriété de Harley Davidson, passe sous le contrôle d’un fabricant de Floride, marquant une nouvelle ère pour la marque.

Sommaire

Un renforcement de l’industrie américaine

Ce changement s’inscrit dans une dynamisation de la production américaine de vélos électriques, enracinant davantage la marque dans ses origines nationales. Auparavant, la fabrication était principalement assurée par des partenariats taïwanais.

Nouveau propriétaire aux commandes

LEV Manufacturing devient le nouveau détenteur de cette entité spécialisée dans les vélos électriques. La prise de contrôle s’est effectuée avec la participation de Lane VC, une firme d’investissement. La direction de LEV Manufacturing exprime son enthousiasme : « Nous sommes ravis de cette fusion qui associe une marque américaine de prestige à un savoir-faire de fabrication américain axé sur la qualité. L’ajout de nouveaux emplois aux États-Unis et la poursuite de la création de produits d’exception avec l’acquisition de Serial 1 vient renforcer notre engagement. L’optimisation des coûts et la réduction du prix de vente conseillé vont, en outre, améliorer l’accessibilité des vélos électriques de luxe pour les consommateurs. »

Origines et perspectives

Le projet de vélo électrique de Harley Davidson a vu le jour au sein du fabricant de motos, avant de devenir une entité distincte. La question de la persistance d’implication du personnel original ou des investisseurs de Harley Davidson demeure non précisée.

L’évolution du marché des vélos électriques

Le secteur des vélos électriques attire depuis plusieurs années un nombre croissant de fabricants automobiles et de motos. Certains, comme Porsche avec sa marque eBike Performance, Yamaha avec ses propres installations de production de moteurs pour vélos électriques et désormais une gamme complète d’e-bikes, marquent l’industrie par leur engagement significatif. D’autres, telles que Ford, Mercedes, Toyota, BMW, Peugeot et Skoda se sont montrées plus discrètes ou avec une approche plus expérimentale, commercialisant leurs produits souvent par le biais des concessionnaires automobiles.

A lire aussi :   Moto électrique Niu RQi : l'avenir à deux roues en Europe

Disponibilité en Europe

En Europe, les vélos électriques Serial 1 sont distribués via les concessionnaires Harley Davidson. Le catalogue inclut des vélos de montagne rigides et des vélos électriques adaptés à un usage urbain, avec des prix débutant aux alentours de 3 999 euros.

“`

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp